Barça: comment ne pas récidiver l’affaire Neymar

0
30
Affaire Neymar: comment ne pas récidiver.
FC Barcelona's new player Brazilian Neymar da Silva Santos Junior (R) poses with Barcelona's President Sandro Rosell at Camp Nou stadium in Barcelona, on June 3, 2013.A judicial source announced on February 19, 2014 that a judge in Madrid has ruled admissible a complaint against the former president of FC Barcelona on the transfer of Neymar and the club's alleged misappropriation of funds in the deal which brought Brazilian star the club last year. AFP PHOTO/ JOSEP LAGO (Photo credit should read JOSEP LAGO/AFP/Getty Images)

Le Barça va être condamné pour délit financier dans le cadre de l’affaire Neymar. L’institution sera mise à l’épreuve pendant deux ans et demi. Comment faire pour ne pas récidiver ?

Le Barça va être condamné pour délit financier dans le cadre de l’affaire Neymar. L’institution sera mise à l’épreuve pendant deux ans et demi. Comment faire pour ne pas récidiver ?

1- Revenir à des transferts plus conventionnels

Le montage du transfert de Neymar devait rester dans les annales pour son inventivité financière. Il sera finalement synonyme d’affaires, de recours, de plaintes et de procès.

Retour en 2013. Le F.C. Barcelone chipe Neymar au Real Madrid au prix d’un contrat aux multiples accords pour contourner DIS, le fond d’investissement qui détient 40% du montant du transfert de Neymar, et offrir au Brésilien une somme une compensation pour son salaire volontairement bas, afin de ne pas rompre l’équilibre au sein du vestiaire. Soit :

17,1 M€ de transfert à Santos (dont 40% à DIS)

Pour Santos : 7,9 M€ pour une option préférentielle pour 3 joueurs + 2M€ pour le Ballon de Bronze de Ney

Pour N&N, la société du père de Neymar : 48,5 millions d’euros dont 2 pour « scouting » et 2,5 pour la fondation de l’entreprise.

Autant d’interprétations possibles qui ont conduit le Barça à  préférer « un mauvais pacte plutôt qu’un bon jugement » (Jordi Cardoner). Se limiter à des transferts conventionnels est donc une bonne solution pour le F.C. Barcelone.

2- Respecter les process

Le Barça va devoir redoubler d’attention dans ses futures opérations, afin de ne pas donner le bâton pour se faire battre. Le Club a recruté pour cela Sabine Paquer en qualité de Compliance Officer. Cette ancienne employée d’Ernst & Young et de Sanofi veillera, entre autres, à la légalité et à la transparence des actions de gestion du F.C. Barcelone. Indispensable pour ne pas être attaqué de nouveau sur un futur recrutement.

3- Pacifier l’environnement autour du Barça

L’affaire Neymar est née d’une plainte d’un socio du Barça, Jordi Cases. Etait-il manipulé ? Nul ne le sait. Mais il a bien arrangé les affaires de l’opposition. Joan Laporta parle déjà de motion de censure suite à l’accord trouvé par le Barça avec le Parquet. Toni Freixa aussi s’est manifesté. Les opposants à Bartomeu sont donc mobilisés.

Le Président, lui, peut pacifier l’environnement. En retirant par exemple la plainte du F.C. Barcelone contre Laporta qui court depuis 2010, suite à la dette laissée à la fin de son mandat. Ce serait bon pour ramener un peu de paix sociale autour du Barça. Et bon pour éviter de nouvelles affaires.

Et vous? Que pensez-vous de l’accord trouvé par le Barça pour l’affaire Neymar?

[mks_toggle title= »Abonnez-vous au Blog du Barça! » state= »close « ][jetpack_subscription_form][/mks_toggle]

Rejoignez-nous sur facebook, twitter, et désormais youtube!

Photos: JOSEP LAGO/AFP/Getty Images

Abonnez-vous c'est gratuit!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire!
Merci d'entrer votre prénom