Balaidos, le cauchemar du Barça

7
1677
Balaidos, un enfer pour le Barça

Le Celta passe 4 buts au Barça sur son terrain depuis deux saisons en Liga, faisant de son stade de Balaidos un vrai cauchemar pour les blaugranas. La rencontre de mardi soir est donc un véritable écueil dans la marche du F.C. Barcelone, à 6 matchs de compléter un championnat record.

Le Barça affronte mardi soir l’un des adversaires les plus coriaces de ces dernières années, le Celta Vigo sur son terrain (21h CET). Les Blaugranas ont en effet été balayé 4-1 il y a deux saisons et 4-3 l’an dernier après avoir été mené 3-0 au bout de 30 minutes. C’est certainement la rencontre la plus délicate qui reste à jouer au F.C. Barcelone cette saison, avec celle contre le Real le 6 mai.

Un cauchemar nommé Balaidos

Le Celta n’est pourtant pas l’un des monstres de ce championnat. 9ème à 5 points de l’Europa League, les hommes d’Unzué viennent de chuter chez le modeste Leganes samedi dernier (0-1). Mais les Bleus Ciels se transcendent quand les grosses équipes arrivent à Vigo. Le Celta a fait nul contre le Real, battu Séville, et perdu d’un seul but contre l’Atletico pour un bilan de 3 défaites à domicile en 15 matchs, de seulement un but à chaque fois (2-3 Real Sociedad, 0-1 Villarreal et Atletico Madrid).

Les Galiciens sont donc forts avec les forts et ils auront à cœur d’offrir un gros match à leurs supporters, même s’ils sont dans le creux après leur défaite de samedi. Iago Aspas et Maxi Gomez, qui avaient martyrisé le Barça à l’aller au Camp Nou, tenteront de rééditer leurs performances. « Nous ne signons pas un nul, nous devons gagner », a dit Unzué lundi en conférence de presse.

« Unzué est un avantage pour eux »

A 7 points du titre, le Barça tentera mardi de se rapprocher un peu plus de son objectif et de battre un nouveau record, celui de la plus grande série de matchs sans défaite sur une saison en Liga, soit 33. Les hommes de Valverde en sont à 39 sur deux saisons, à 19 unités du mythique Milan AC des années 91-93 (source: @2010MisterChip). « Finir la Liga invaincue est un moyen, pas un objectif a dit l’entraîneur du Barça lundi. On veut gagner le championnat, point. Mais c’est vrai que c’est motivant puisque personne n’y est arrivé. »

« Ils savent comment nous faire mal. » Valverde

Le déplacement sera toutefois périlleux puisque le coach a décidé de laisser Iniesta, Piqué et Busquets à Barcelone  pour qu’ils se reposent avant la finale de Coupe du Roi samedi contre Séville. Rakitic, lui, est toujours à l’infirmerie mais l’entraineur attend son retour pour la finale samedi.

Valverde, qui n’aime pas les gros changements, devrait stabiliser sa défense avec la seule entrée de Vermaelen, donner les clés du milieu à Coutinho devant André Gomes et Paulinho, et choisir son 11ème homme entre Denis, Dembélé ou Aleix Vidal. A moins que SR20 ne monte pour renforcer le milieu avec Semedo derrière lui. Le tout pour contrer une équipe de Vigo dont l’entraineur se méfie comme la peste, et qu’il juge avantagée car l’ex du Barça Unzué l’entraine. « Je pense qu’ils vont nous presser très haut pour nous empêcher de sortir le ballon, comme ils l’ont fait à l’aller au Camp Nou. Avec Unzué ils savent comment nous faire mal, d’autant qu’il était ici l’an dernier et qu’il a vu comment le Celta peut nous empêcher de jouer. » 

 

Le 11 possible du Barça: Ter Stegen – Semedo, Umtiti, Vermaelen, Alba – André Gomes, Paulinho, Coutinho, SR20 – Messi, Suarez.

[mks_toggle title= »Abonnez-vous c’est gratuit! » state= »close « ][jetpack_subscription_form][/mks_toggle]

AFP PHOTO / MIGUEL RIOPA

Abonnez-vous c'est gratuit!

7 Commentaires

  1. Ce n’est pas seulement le terrain qui est difficile, il faut ajouter aussi ce que Valverde compte faire demain pour limiter les dégâts, il ne dispose pas de bons joueurs sur le banc de touche, quelques titulaires sont hors-forme, et le moral qui est tjrs affecté par la Roma. Le défi est double pour Valverde, il ne lui reste qu’a Mettre en place une tactique d’urgence pour réduire l’efficience de Celta Vigo. Un match à consommer avec beaucoup de tacts. Bonne chance au barça

  2. Nous sommes toujours invaincus et nous les resterons. Pourquoi douter de vous mêmes contre une petite équipe comme Celta,alors que vous venez de marcher sur tout qui bouge?? Soyez forts et sûrs de vous mêmes. Vous savez comme moi que vous allez marcher sur Celta comme un paysage écrase un serpent.

  3. Unzue n’a pas digéré son départ du club et il est apte à défaire ce Valverde qui ne compte que sur un Messi qui est au abois ceux dernières semaines donc il n’y a rien à espérer de ce côté. On croyait que Valverde allait Rrépondre aux defaillances techniques qu’avait le club ceux dernières saisons mais nous venons de voir qu’il est simplement fan de Messi et y compte beaucoup donc prions que les Aspas et C/o soient dans une mauvaise passe et nous cause pas la première défaite.

  4. Valverde prive certains joueurs (Suarez, Paulinho, Coutinho, Denis mais aussi Dembouz qui n’évolue pas à son poste) de s’exprimer librement sur le terrain à force de rendre fier Messi or un Suarez à son vrai poste et n’étant pas au dépend de Messi serait un vrai tueur mais ce mauvaise gestion rend la tâche lourde mais on dit bien « autant qu’on vit il y a de l’espoir  » souhaitons que cet orage soit bénéfique pour nous, . On dit les asensio, vasquez sont meilleurs que Denis eh bien moi je n’y crois pas car , Denis n’a pas le soutien qu’un jeune joueur veut de son entraîneur ou de sa ddirection, chez nous au Barça, les dirigeants et les entraîneurs sont sur la même voie et les jeunes joueurs en sont victimes après nous les fans disons que notre banc est inférieur à celui du Réal or c’est faux ceux du Réal bénéficient du bon encadrement technique, mais aussi moral , prenons l’exemple de Rodriguez au Réal qui ne comptait pas aux yeux de Zidane malgré ses qualités et celui de Bayern qui titulaire indiscutable la différence est nettement claire et c’est là ou nos jeunes pousses en souffrent . La Masia est complètement disloqué il n’y a pas des jeunes qui montent en première division et les dirigeants en sont fiers et se contentent de concurrencer les autres clubs sur le mercato bref,je conclurai que les socios et fans mettent la pression aux dirigeants ainsi que Valverde pour qu’ils changent cette mauvaise idéologie et reviennent à l’ADN du club. Dépenser autant et ne pas dépasser trois années successives le Quart de FINAL est inadmissible donc cette bêtise où non Bartomeu et C/o out

  5. À force de dire de bêtises ce Valverde vient contre le gré et la volonté de ses joueurs ( ils vont nous presser haut) , ses mauvais discours sont ce qui ont encouragé la Roma et nous ont sorti de la classe européenne. Il a souvent peur et cette faiblesse il le transmet à ses joueurs à part certains. Il est tout à fait le contraire d’un Zizou qui pousse ses joueurs jusqu’à la dernière minute de mourir sur le terrain que de se rendre , quel dommage!! à chaque fois qu’on se dit enfin nous voilà ce coach qui nous manquait et c’est le pire , GOD help us of this mismanagement,

    • Tes interventions sont pertinentes et je t’en remercie pour le courage de crier la vérité que certains proches du barça nient volontairement et continuent à faire du mal au Club. Avec Guardiola, il disait aux joueurs qu’ils doivent aimer et prendre plaisir au jeu sinon pas de place au barça, actuellement, Valverde et la direction pratiquent la politique de la sourde oreille, et on le sent sur le pitch, aucun de nos joeurs, y compris Messi, ne jouent plus relâchés et libre de bouger comme avant, ils ne montrent aucun plaisir de jouer, autant qu’ ils sont tous muselés car aucun n’adhere aux choix tactiques de Valverde. A quand cette situation va durer? Notre barca a besoin de notre soutien jusqu’à la fin, VISCA BARÇA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire!
Merci d'entrer votre prénom