Barça: les 5 enseignements pour la saison prochaine

23
7564
5 enseignements pour l'année prochaine après la défaite.

Recrutement, Masia, leadership: le fiasco et l’élimination mardi soir à Rome donnent déjà 5 enseignements pour la saison prochaine.

Le Barça avait 89% de chances d’être au tirage des demie-finales de la Ligue des Champions aujourd’hui à Nyon. Au lieu de cela il s’entrainera à 11 heures et Valverde reviendra sur la nuit Romaine en conférence de presse pendant que Liverpool, le Real, le Bayern et la Roma connaitront dans le même temps leur adversaire de fin avril-début mai. Sans attendre les explications du coach, 5 enseignements peuvent déjà être tirés pour la saison prochaine.

1- Aux Etats-Unis tu pourras aller

Depuis mardi soir le Barça sait déjà qu’il ne jouera pas la Supercoupe d’Europe le 15 août à Tallin, en Estonie. Le Club pourra donc à loisir, comme l’a avancé Mundo Deportivo il y a un mois, organiser une tournée aux Etats-Unis fin juillet. En principe contre Tottenham le 28 juillet à Los Angeles, Milan A.C. le 31 à Dallas, et… la Roma le 4 août à San Francisco. Après avoir joué la Juve l’été dernier, le Barça retrouverait donc à nouveau son bourreau en été. La Liga, elle, devrait commencer le 19 août, toujours selon MD.

2- Un leader tu dois recruter

On l’a vu à Rome, on l’a vu l’an dernier à Paris et à Turin: il manque un leader moral à cette équipe. Un type capable de prendre le match à son compte quand ça ne va pas. A la manière d’un Neymar contre Paris lors de la Remontada. Mais le Brésilien n’est plus là, Xavi non plus, et Puyol est parti depuis longtemps.

Si Messi est incontestablement un magicien, il a de sacrées absences ces dernières années dans les grands rendez-vous européens. Il faudra donc que le Barça recrute ce leader qui prenne les choses en main en cas de gros temps. Annoncé cet été, Griezmann peut-il être cet homme là? Et s’il l’est, le vestiaire lui laissera-t-il cet espace?

3- Les jeunes tu vas emmener

Tous les jeunes formés à la Masia n’ont pas le niveau pour évoluer titulaire au Barça. Loin de là. Par contre si Valverde ne voit pas de solutions sur le banc, comme mardi soir, alors autant n’y asseoir que des jeunes de la Masia.

Ils n’auront peut-être pas le plus haut niveau mais ils auront l’amour du maillot, l’envie, la connaissance du Club, et ils n’auront pas coûté bien cher en comparaison, par exemple, d’André Gomes (35 millions en 2016). De quoi économiser pour acheter par ailleurs les Méga-cracks qui mettront en concurrence et feront reposer ceux présents mais déjà vieillissants (Suarez, Messi, Rakitic et Piqué ont tous plus de 30 ans).

4- Une autre image tu vas donner

Quand une équipe perd, il reste la manière. Et quand la manière n’est pas là, comme à Rome, c’est un fiasco. Défendre un 4-1 agglutiné sur son but comme l’aurait fait n’importe quelle petite équipe a fait plus de mal à l’image du Barça qu’un paquet de beaux matchs réunis.

Si le Club veut que 4 millions de fans viennent au Camp Nou chaque année pour voir un match ou visiter son musée, il a intérêt à ce que son équipe redevienne conquérante et joueuse. Même si tout le monde sait que le Barça de Guardiola ne reviendra jamais.

5- En Europe la clé tu dois trouver

Trois éliminations consécutives en 1/4 de finale de Ligue des Champions montrent bien que ce n’est plus un accident. Le Barça n’est plus roi d’Europe et, s’il l’est dans son pays, il a besoin de rayonner au-delà des frontières s’il veut devenir le Club le plus aimé des supporters de par le monde, comme l’indique son plan stratégique.

Cela passe à coup sûr par une autre politique de la part du Barça, comme faire de la Champions sa compétition fétiche, quitte à prendre des décisions impopulaires. Depuis 2 saisons CR7 est régulièrement sur le banc ou chez lui pour être au top quand les matchs du Real comptent. Faut-il en faire autant pour Messi? On touche un tabou mais comme Busquets disait mardi, « nous n’avons pas appris de nos erreurs après les défaites contre le PSG ou la Juve ». Il va falloir donc tenter de nouvelles choses pour trouver la clé qui ramènera dès la saison prochaine le Barça dans le dernier carré européen.

[mks_toggle title= »Abonnez-vous c’est gratuit! » state= »close « ][jetpack_subscription_form][/mks_toggle]

Photo: Xavier Bonilla/NurPhoto

Abonnez-vous c'est gratuit!

23 Commentaires

  1. Vous savez nous allons tous mourir avec la couleur de ce maillot sur le dos en tout cas moi perso de par notre volonté,notre amour à ce club mythique notre passion je suis fan de Barça depuis 1994 vous voyez combien de fois je suis amoureux de ce club et amour là il lui restera fidèle jusqu’à la fin de mes jours j’espère même transmettre cet amour à mon fils.Mais si le barca veut avoir plus d’amour qu’il change de politique tt a été énuméré dans les 5 enseignements ci-dessous et puis cette élimination nous a fait mal on a l’amour de ce club dans nos veines mais c’est trop dur après avoir gagné 4-1 à l’aller tu perds 3-0. Non c’est inacceptable faut corriger ça immédiatement.

  2. Tout ce qui a été dit est bon ! sauf que la comparaison avec le Réal ne l’était pas car si le Réal n’avait pas bénéficié d’un coup de pouce de l’arbitre il serait comme le Barça éliminé .

    • Une fois de plus je ne peux qu’approuver ce que loup gris a dit… le Real a aussi eu le droit à sa remontada, maais en plus extraordinaire car sur sa pelouse, devant ses supporters, sauf qu’un péno tombé de je ne sais où sifflé à la 93ème minute les a sauvé d’une des plus grosses contre-performance européennes de l’Histoire des Coupes d’Europe…

    • Bonjour Loup Gris. Si on peut discuter longtemps du pénalty, à mon sens le Real a au moins provoqué la situation pour en arriver là. Le Barça, lui, n’a rien fait pour se donner la chance d’en arriver là.

      • Et surtout parce que Zidane a su réagir dès la retour des vestiaires en 2ème MT en adaptant la tactique aux failles et aux lacunes de son équipe alors que Valverde n’a fait que subir les événements, à aucun moment il n’a su rassurer sinon réveiller son équipe en modifiant le dispositif tactique pour arrêter de prendre l’eau de toutes parts… le Txingurri a échoué là où Zidane a réussi…

      • Je ne sais pas ce que tu en pense Olivier Goldstein mais je pense que l’entêtement de varlverde à jouer systématiquement avec le 4-4-2 pénalise beaucoup l’équipe avec un Suarez et même Messi qui se perdent sur le terrain et offre un spectacle ennuyeux même si je le reconnais stabilise l’équipe avec très peu de but d’un coté comme de l’autre d’ailleurs !
        Mais avec le 4-3-3 avec Dembélé sur le coté qui est brouillon dès fois certes mais le jeux est fluide et agréable à regarder et avec beaucoup de but !

      • Je ne sais pas ce que tu en pense Olivier mais je pense que l’entêtement de varlverde à jouer systématiquement avec le 4-4-2 pénalise beaucoup l’équipe avec un Suarez et même Messi qui se perdent sur le terrain et offre un spectacle ennuyeux même si je le reconnais stabilise l’équipe avec très peu de but d’un coté comme de l’autre d’ailleurs !
        Mais avec le 4-3-3 avec Dembélé sur le coté qui est brouillon dès fois certes mais le jeux est fluide et agréable à regarder et avec beaucoup de but !

        • Non je pense que le 4-4-2 est une bonne réponse pour sécuriser la défense dans le contexte où Neymar est parti, Dembélé est vert, et Coutinho vient d’arriver. Si le Barça en est là en Liga c’est grâce à ce système. Et je le répète, ce n’était pas une question de système mardi, mais d’ATTITUDE. Ce Club défend en conservant le ballon, en allant de l’avant, en marquant. Mais pas replié dans sa moitié de terrain à attendre l’adversaire.

          • Question: qui a choisi la tactique contre la Roma? Est ce qu’il y à un sel club de la taille du barca qui joue sans ailiers ? Alors comment appliquer la règle de guardiola qui dit la meilleure défense c’est L’attaque.?

          • Ce barça là ne pourra jamais défendre en conservant le ballon tout simplement parce que Sergi Roberto, Rakitic et Semedo n’arrivent pas à s’y adapter, et aussi parce qu’Iniesta n’a plus les capacités physiques pour ça. Dès que l’adversaire fait un pressing monstre, nos joueurs perdent leurs moyens. Et cela depuis la 2e année d’Enrique. Je pense notamment à des équipes comme le real, le celta vigo, la real sociedad, atletico madrid, roma…même Girona nous a empêché de jouer. Deco, Xavi et Alves n’ont toujours pas trouvé de dignes successeurs. J’espère seulement qu’en donnant plus de chances à coutinho, Semedo et avec l’arrivée d’ARTHUR, le vrai tiki-taka sera de retour.

      • Indépendamment de là contre performance du barca,le réal est favorisé Chaque année par les arbitres en LDC. L an dernier contre le Bayern …. cela devient récurrent et en attendant ils remplissent leur vitrine de coupes.
        Je ne sais pas ce qui me rend le plus malade : le barca en crise ou le réal qui gagne tout en LDC

  3. Tous les arguments cités sont bons mais vous en avez oublié un, à savoir l’incompétence absolue de la direction. On échange la direction du Real contre la notre et on serait au sommet. Depuis l’arrivée du mec en taule puis de son successeur ,ce ne sont que des erreurs,. Le recrutement depuis 5 ans a été catastrophique, on n’a pas su remplacer Xavi, contrat de Neymar avec une clause ridicule,recrutement de Douglas et Paulhino qui me semble suspect. La cellule de recrutement est nulle,PEP Segura en tête .on a laissé partir Thiago Alcantara pour 25 millions. Le seul bon recrutement en 5 ans est Untimi, Countinho aussi (quoi que à confirmer). On a pris Dembele dans l’affolement pour sauver la face après l’humiliation Neymar.
    Et comme si ça ne suffisait pas on a complètement négligé la masia, on ne leur à jamais donné leur chance, tous n’auraient pas percé peut être mais auraient coûté moins chers que les arnaques Gomes et Paulhino. L’exemple type est Alena qui n’a jamais eu sa chance et va sans doute partir.
    J’ai aussi un doute sur Valverde ,a t’ils les coudées franches ou lui impose t’on les boulets achetés à prix d’or par la cellule de recrutement.
    Et que dire des socios qui avalent l’occasion de virer Bartomeu ,avalent tout , sans doute conditionnés par les torchons barcelonais que sont Sport et Mondo Deportivo.

  4. Oui ! c’est vrai ! et c’est ce qui me navre le plus ! c ‘était pour moi comme si quelqu’un vous frappait et que vous restez devant lui sans réagir ! toute l’équipe à joué sur le tempo de BUSQUET or nous savons tous que Busquet peut faire trois matchs d’ affilés sans se fatiguer , tout le monde au même rythme , Iiniesta qui d’habitude apporte un changement par ses accélérations ne peut plus par l’âge répondre ;c’est ce qui me choquait le plus , vous savez que l’adversaire a 3 buts a marqué pour se qualifier or on ne réagit pas sur le premier ni sur deuxième , ni sur le troisième mais pire dominé , écrasé physiquement l’entraineur comme les joueurs ne réagissent pas , tout va très bien . Tout le monde sait qu’à part le Brésil de 70 toutes les grandes équipes reposent une grande défense or dans notre culture au Barça nous n’aimons pas faire du n’importe quoi avec la balle , nous aimons la prendre depuis l’arrière pour la faire progresser or nous n’avons plus les moyens , pas une ligne d’arrière stable , pas un milieu équilibré

  5. Excusez moi ! erreur de manipulation ! je termine en disant que le Barça est un club qui n’est pas équilibré dans ses lignes ! si pour les attaquants ça va ! pour le reste c’est le travail d’un grand entraineur ; regardez bien ! Louis Enriqué faisait la même chose on se contentait des victoires tant que Messi et Suarez font le boulot , pas pour moi ! je n’ai jamais apprécié la manière de jouer du Barça depuis Enriqué à un certain niveau la plaie s’ouvre même avec Messi ! .

  6. Loire Forez a tout dit / il y aujourd’hui une très grande incompétence pour le recrutement au Barça et ça mine le club ! quand vous pensez qu’un club achète Gomes -Denis Suares -Alcacer-Sémédo -Digne ( qui représentent une grosse masse salariale ) qui ne jouent presque pas , ce sont des remplaçants qui n’ont pas le niveau ! et quand vous avez déjà dans la maison Sergio Roberto plus un joueur pour dépanner ça fait trop de joueurs moyens et si l’on ajoute Iniesta fini et Piqué !c’est trop pour le club !. De tous ces joueurs cités il n’y a pas un seul qui pourrait être remplaçant au Réal et quand on commet des fautes professionnelles aussi graves vous êtes remerciés , mais pas au Barça où l’affectif tient une grande place !

  7. Enfin du bon sens d’analyse de notre cher Olivier, seulement il a été très diplomate en évitant de traiter le problème de leadership au niveau du management. Erreurs cumulées, mauvais choix de joueurs recrutés et un entraîneur moins ambitieux par rapport aux attentes du batprca, ont fait que le banc de touch est défaillant, une Masia en agonie, et au lieu de donner priorité à la reconstruction de l’effectif BARTOMEU s’empresse sur l’elargisse du stade, comme si les 6000 placés ajoutées feront la différence sur le pitch. Qu’en pensez vous M. OLIVIER ? Je parle du cœur, VISCA BARÇA FOREVER

  8. Au Barça on joue la carte Messi à fond , pour l’instant ça marche même si ça commence à coincer ! je leur conseille à commencer à préparer l’après Messi car je ne vois pas encore qui pourra remplir ce rôle ; je doute quand je vois qu’on ne peux plus recruter un joueur très bon pour soulager Messi ; les recruteurs du Barça sont minables !.

  9. Je suis fan du Barça depuis 1984. Mais là je suis vraiment écoeuré par cette 3ème élimination en 1/4 de finale. Qui à mon sens est imputable au coach et aux joueurs. Valverde doit être viré. Car l’athletic Bilbao n’est pas Barcelone. Quand le coach adverse integre un renfort, lui fait rentrer André gomes qui nous prouve depuis 2 ans qu’il n’a pas le niveau du Barça. Messi est certes un génie mais il manque un leader moral dans cette équipe. Pour la saison prochaine, un toilettage de cet effectif est nécessaire.

  10. Bakita Roger Ronald / surtout à quel moments il fait les remplacements ! la Roma dominait largement le Barça or Valverde ne réagissait pas ! l’entraineur de la Roma envoyait du sang neuf pour continuer à marteler le Barça et Valverde continuait à ne rien faire et environ à dix minutes de la fin il se rend compte que le Barça va être éliminé , s’affole et veut faire entrer tous les remplaçants ; le match était joué ! .

  11. Le barca a sa philosophie de jeu. Si l’adversaire change de système ou de son tactique parce qu’ils sont agressifs tres et essayent de fermer les spaces envers nous. l’entraîneur doit être capable de son style ou tactique a la barcelonaise vrai tiki taka rapidité de les poser problème cas de la Roma.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire!
Merci d'entrer votre prénom