Une nouvelle saison commence

8
113
Une nouvelle saison commence ce soir pour le Barça contre Chelsea en 1/8ème de finale de Ligue des Champions
Barcelona's Uruguayan forward Luis Suarez (3L) celebrates scoring the opening goal with teammates during the Spanish league football match between SD Eibar and FC Barcelona at the Ipurua stadium in Eibar on February 17, 2018. / AFP PHOTO / ANDER GILLENEA

Une nouvelle saison commence ce soir à Stamford Bridge. Le F.C. Barcelone se doit de faire mieux que les quarts de finale de Ligue des Champions, qu’il n’a pas dépassé depuis 2 saisons (20h45 CET).

Revoir un Chelsea-Barça, c’est comme se replonger dans l’album de son enfance où les photos jaunies rappellent des moments qui ne reviendront plus. Comme le but exceptionnel de Ronaldinho en 2005, ou l’Iniestazo qui plongea en extase tout le barcelonismo une nuit de mai 2009. Mais ce soir c’est l’heure de fermer la parenthèse du passé pour se plonger en plein dans les affaires courantes. Et pour le Barça, elles sont urgentes et importantes. L’urgence est de faire un bon résultat avant le retour du Camp Nou le 14 mars. L’importance est de revenir au moins en ½ finale de LDC pour la première fois en 3 ans, et si possible aller au bout.

La LDC cannibalise tout

Les sportifs donnent plus d’importance au titre de Liga qu’à n’importe quel autre, car il est le reflet des résultats sur 9 mois et 38 journées. Pourtant c’est aujourd’hui la Ligue des Champions qui fait figure d’étalon de la réussite d’un Club. Elle fait connaître l’Institution dans le monde entier, mobilise les foules et amène les sponsors.

C’est une compétition stratégique pour un F.C. Barcelone dont l’objectif est d’atteindre le milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2021 afin de payer l’Espai Barça, les transferts, et les salaires toujours galopants des joueurs. Elle est aussi décisive pour des joueurs qui veulent marquer l’Histoire du Club azulgrana. Depuis 2011 le Barça n’a disputé qu’une fois la finale de la Ligue des Champions contre 3 fois pour le Real, 2 pour l’Atletico, la Juve ou le Bayern. Un bilan bien maigre pour une équipe qui compte Messi el Mago dans ses rangs.

Une nouvelle saison commence à Chelsea

C’est donc une nouvelle saison qui commence ce soir à Chelsea. La presse et les supporters ne se contenteront pas cette année d’une remontada comme seul souvenir. Ils veulent que la domination absolue des blaugranas en Espagne – 3 Liga + 3 Coupes du Roi les 5 dernières saisons, se traduise de nouveau sur la scène européenne.

Le problème c’est qu’en face se présente Chelsea, le pire adversaire que pouvait tirer le Barça, avec le Bayern. Le champion d’Angleterre est une équipe combative, rugueuse, bien organisée, à qui il sera difficile de marquer beaucoup de buts. « Conte a marqué de son emprunte Chelsea, qui est très fort tactiquement. Chaque joueur sait ce qu’il a à faire à tout moment. C’est un rival physique qui défend bien et dont les joueurs peuvent nous surprendre en contre-attaque » a dit hier Valverde, en faisant référence aux attaquants Hazard, Morata, Giroud et Pedro.

L’impact physique sera clé

L’entraineur du Barça alignera ce soir le 11 de gala, où la seule incertitude est de savoir qui va accompagner Rakitic, Busquets et Iniesta au milieu du terrain. Messi tentera lui de marquer pour la première fois contre les Blues en 9 matchs, et battre Courtois  qu’il n’a pas trompé lors de leur 7 dernières rencontres. Londres appelle le but de l’Argentin, qui avait déjà conjuré le sort il y a deux ans en faisant un doublé contre l’Arsenal de Petr Cech.

Le Diez retrouvera par ailleurs l’un de ses meilleurs amis, Cesc, qui a assuré à Barça TV que la qualification des blaugranas est loin d’être acquise. « On a déjà de vu de tout dans le football. La situation idéale serait que nous gagnions, et surtout que le Barça ne marque pas. Qu’ils ne scorent pas est fondamental ».  Les Blaugranas, eux, essayeront d’être au niveau physique 3 jours après la rencontre folle à Eibar. « Le mois de janvier pèse un peu sur les organismes » reconnaissait samedi Busquets, tandis que Valverde, qui aurait aimé joué vendredi pour avoir la même récupération que les Blues, a affirmé hier que les Blaugranas « sont prêts ». Une nouvelle saison commence ce soir.

Photo: AFP PHOTO / ANDER GILLENEA

Abonnez-vous c'est gratuit!

8 Commentaires

  1. Messi a déjà marqué un but à Courtois, à moins que vous ne parliez que de la LDC.

    Aussi dire que depuis 2011 c’est une finale comparé aux 3 du Real c’est un peu fort, car on peu aussi dire que c’est 3 LDC ces 10 dernières années, comme le Real… Mais je comprend la remarque qui porte sur un passé proche et un présent qui compte bien plus dans le foot aujourd’hui pour amener de nouveaux jeunes supporters qui vont pour certains s’attacher aux vainqueurs avant de s’attacher à un joueur, un style, une équipe, un jeu…

    • Bien sûr que Messi a déjà marqué un but à Courtois. Le dernier dans un match gagné 4-1 par les azulgranas. Depuis zéro but de l’Argentin en 7 rencontres. Mais peut être est ce mal expliqué dans l’article.

  2. Je suis inquiet et même très inquiet pour le Barça contre Chelsea. Depuis le match de Liga contre l’Espagnol sur un terrain impraticable, l’équipe semble marquer le pas. Elle a même du mal à marquer au Camp Nou. Bafouillant parfois son football. La cause de cette baisse de régime ? Les joueurs ont les pieds lourds depuis ce match contre l’Espagnol. Et Messi en est la preuve. Or, sans un Messi en pleine forme, le Barça est fragile. Le gros du problème c’est qu’en dehors de la Pulga et de Suarez, les autres joueurs, y compris Iniesta, ont très peu de passes décisives à leur actif. Si bien que Messi a du mal à marquer des buts car ses coéquipiers n’arrivant pas à le mettre souvent en position de le faire. L’équipe a recruté de bons joueurs mais il lui faut un autre milieu de terrain visionnaire, capable de propulser vers l’avant le ballon. Si Messi doit être un attaquant et un milieu distributeur, le Barça n’ira pas loin dans cette compétition. Car c’est un joueur qui se dépense sans compter, même pour des matchs qui n’en valent pas la peine. Or, lorsque Messi est hors de forme, c’est très grave pour les équipes dans lesquelles il joue. En 2010 en Afrique du Sud, il était si épuisé par une saison tellement bien remplie en Espagne qu’il marchait sur le terrain, vidé de ses forces contre l’Allemagne. L’an dernier, contre la Juventus, à l’aller comme au retour, sa méforme avait coûté au Barça une qualification pour les demi-finales de LDC. J’ai donc peur pour ce match contre Chelsea.

    • Je suis complètement d’accord avec ce qui vient d’être dit. Notre effectif ne compte pas suffisamment de joueurs talentueux, capables de faire la différence sur une action en Liga et encore moins en Champions League donc Messi est obligé de faire du Messi à chaque match ~ ce qui revient à dire qu’il doit être au four et au moulin, à la conclusion comme à la finition. Et même temps c’est pas à des joueurs comme Vidal, Gomès, Paulinho, Rakitic ou Denis qu’on va demander de faire la différence individuellement car ils sont très (trop ?) limités footballistiquement parlant…

  3. Je ne comprend pas cet esprit d’incertitude même justifiable en partie, notre équipe n’a pas eu de matchs faciles comme Valverde ne dispose pas d’un effectif permettant de laisser Messi etc se reposer. N’oubliez pas que toutes les équipes de la Liga se prépare contre le barça comme si c’est le match du circle et ceci impacte la fraîcheur de nos joueurs. Donc il y a un état de fatigue pour tous les joueurs clés, ceci dit, ils restent de grands joueurs conscient de l’enjeu de chaque match et de chaque compétition. Je crois que la rencontre contre Chelsea sera une opportunité pour Dembele et Coutinho de faire preuve de leur réputation. J’y compte bcp. Même en cas de défaite, un but d’ecart, le barça est capable du remontada. Ayez confiance en nos joueurs et que le meilleur gagne. Ce ne serait pas la fin du monde. VISCA BARÇA

    • Je vais même aller encore + loin que les sceptiques puisque j’ai tendance à être bcp + radical : je ne vois pas ce Barça sans folie aller ne serait-ce qu’en 1/2 finale de C1. S’ils y arrivent, ce sera en bétonnant l’arrière-garde à la façon des Atletico, Juve etc. car nos performances récentes reposent presque exclusivement sur notre imperméabilité défensive plutôt que sur un milieu créatif et/ou une attaque de feu… c’est la raison pour laquelle je pense qu’on fera 0-0 ce soir à Stanford Bridge ni plus ni moins…

  4. Déjà Merci Monsieur l’administrateur car on vous attendait déjà. Sinon belle analyse et je pense que cette équipe métamorphosée au goût de Valverde est mieux armée pour jouer contre ce genre d’équipe qui mettent beaucoup d’impacts physiques.
    Força Barcelona

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire!
Merci d'entrer votre prénom