[Classement Dynamique] Le Barça dans les temps à la mi-saison

0
1747

Comme nous avons pris l’habitude de le faire , Barça Inside vous propose un autre regard sur le classement de la Liga. Histoire surtout de voir contre qui le Barça et ses concurrents gagnent ou perdent leurs points. Nouveau focus alors que la phase aller vient de fermer ses portes.

Tout au long de la saison, nous vous proposons le Classement Dynamique des cinq cadors de la Liga : FC Barcelone, Real Madrid, Atlético de Madrid, FC Séville et FC Valence. De quoi s’agit-il ? Du classement à l’instant T, qui ne fait pas apparaître le nombre de points mais les résultats (à domicile et à l’extérieur) face à toutes les équipes de Liga.

Les victoires apparaissent en bleu.

Les matches nuls en orange.

Les défaites en rouge.

Le Barça fait le break, mais devra se déplacer chez les gros

Avec cinq points d’avance sur son athlétique dauphin à mi-parcours, le Barça peut considérer avoir fait le boulot sérieusement. Si on y regarde de plus près, avec 43 points, les Catalans sont en retard sur leurs (presque parfaits) temps de passage de la saison passée à la même époque. A la mi-Janvier 2018, les Barcelonais comptaient 51 unités, et 9 d’avance sur l’ATM.

A la lecture du classement dynamique, on voit clairement que le FCB a un solde très positif face aux équipes du Top 5. On verra par la suite que ce n’est pas donné à tout le monde. Mais l’équipe de Valverde a joué tous les matches de gala (sauf un) au Camp Nou, ce qui annonce une phase retour plus difficile sur le papier. C’est face aux équipes du ventre mou que le Barça a laissé échapper des points, avec deux défaites et trois nuls contre des équipes classées entre la 7ème et la 15ème place. Les sept points perdus à domicile face à ces équipes du tiers « médian » du classement constituent le point noir de la phase aller.

L’Atlético schizophrène entre domicile et extérieur

Confortablement installé sur la deuxième marche du podium, l’Atlético de Madrid n’a battu qu’Alaves parmi les équipes du Top 5, et compte trois empates par ailleurs. Pour le moment, leur saison se décline sur un schéma bipolaire. A domicile, les Rojiblancos font quasiment carton plein (8 victoires, 2 nuls), alors qu’à l’extérieur leur récolte est bien plus maigrelette (seulement deux victoires). A noter que les hommes du Cholo sont les seuls à compter une seule défaite en Liga.

Lors de la phase retour, ils accueilleront Séville et le Real, mais se déplaceront au Camp Nou.

FC Séville, maigre bilan contre les équipes du Top 8

Actuel troisième ex-aequo, le FC Séville n’a pourtant pas grapillé grand chose face aux équipes du premier tiers du classement (une seule victoire, face au Real). Si les Andalous ont plutôt bien emmagasiné à Sanchez Pizjuan (« seulement » 7 points laissés en route), leur bilan à l’extérieur est assez insuffisant (13 points pris sur 30 possibles).

Déjà 6 défaites pour le Real Madrid

A égalité de points avec Séville, mais en retard au Goal Average, le Real Madrid, pointe actuellement à une triste 4ème place, qui est cependant assortie à son niveau de jeu. Déjà battus à 6 reprises, les Meringues comptent 10 points de retard sur le leader et paraissent déjà hors-course pour le titre. Leur record face aux équipes du Top 5 est catastrophique (1 nul, 3 défaites dont deux gifles face à Séville et au Barça). Face aux équipes de fond de classement, le bilan n’est pas là non plus reluisant, avec 7 points perdus face aux équipes classées au delà de la 15ème place. Les Blancs ont déjà concédé deux défaites aux Bernabeu, mais auront l’avantage de recevoir Seville et le FCB lors de la phase retour.

FC Valence, l’art du match nul

Avec 11 résultats nuls en 19 rencontres, le FC Valence est le spécialiste de l’exercice en Liga (devant Bilbao, 10 nuls). Avec, par conséquent, un total plus que maussade de trois victoires, dont une seule à Mestalla, les chauve-souris ne décollent pas de la 11ème place de la clasificacion.

Les Valencians sont, avec Huesca, l’équipe la moins efficace du championnat. Selon le classement virtuel des Expected Points (qui mesure les points « estimés » selon le rapport des occasions de buts au cours de chaque match), les Che comptent 10 points de moins qu’attendus, seul le promus fait « mieux » avec 12 points. Si le classement reflétait trait pour trait le contenu des rencontres, le FCV serait troisième.

Un coup d’oeil au classement en relief.

Avant un dernier point lors de la trêve de Mars, vous trouverez ci-dessous le classement complet en relief de la Liga à la 19 ème journée.

Photo : Joan Valls / NurPhoto

Abonnez-vous c'est gratuit!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire!
Merci d'entrer votre prénom