Club Blaugrana de Montréal : le Barça au pays du caribou

0
1347

La communauté de fans du FC Barcelone de Montréal dispose enfin d’une structure pour se réunir. Ils sont de plus en plus à partager leur passion au sein de la toute jeune penya canadienne.

Le McLean’s est certainement le pub le plus catalan de Montréal. Situé dans le cœur de la deuxième ville la plus peuplée du Canada, l’établissement a pour habitude d’accueillir le Club Blaugrana. « Cet endroit est facilement accessible en métro et en voiture, explique Michael Miller, créateur du groupe de supporters. On y regarde tous les matchs depuis notre première année. » Leur première année, c’était il y a deux ans. Une autre penya avait déjà vu précédemment le jour dans cette même ville, mais n’a pas réussi à se pérenniser. « Nous n’étions que trois quand je suis devenu président en 2016 et avons dû partir à zéro », poursuit Michael. Le défie était donc de taille au moment de se lancer dans cette aventure. Au point de mettre sa sécurité en danger… « On s’y est pris en organisant des événements autour de chaque match, peu importe l’heure, le jour ou la météo, raconte le fondateur de la penya. Je me souviens de plusieurs fois où les matchs commençaient à 10 heures du matin – heure locale – et je devais quitter ma maison deux heures à l’avance en raison de sévères tempêtes de neige. Je voulais arriver à l’heure. »

« Je suis tombé amoureux du Barça avec la Dream Team »

L’amour que porte Michael au Barça valait bien ce genre risques. Chez ce Marocain d’origine, la passion du club de Lionel Messi est héréditaire : « Mes parents ainsi que leurs familles supportent le Barça. Durant mon enfance, on ne pouvait voir que les matchs de Champions League à la télévision locale. En revanche, lors de nos vacances au Maroc, j’avais la chance de regarder La Liga et la Copa del Rey. Je suis tombé amoureux du Barça avec la Dream Team de Johan Cruyff. » C’est son oncle Hassan qui lui offre son premier maillot et lui explique la philosophie de jeu blaugrana. À chaque retour au Canada, Michael cherche à partager sa passion avec ses amis. Puis ce partage a muté en organisation d’événements pour les matchs les plus prestigieux.

De plus en plus de membres

En janvier dernier, tout cela a porté ses fruits puisque le FC Barcelone a officiellement reconnu la penya. Aujourd’hui, elle compte une centaine de membres. « Mais ce nombre augmente chaque semaine, précise Michael. Nous sommes la seule penya officielle du Canada et la seule francophone d’Amérique. Nous avons des membres provenant de toutes les sphères sociales et de plusieurs communautés culturelles. Parmi nos eux, il y a des professionnels, des étudiants, des retraités, des ouvriers, des hommes et des femmes. Notre penya est diversifiée et accueillante, tout comme notre ville. Un atmosphère familiale y règne. » Une ville qui vibre bien plus pour le ballon rond que ce qu’on peut penser en France. Michael n’a donc certainement pas terminé sa mission. Son but est de « réunir tous les Culés montréalais sous un même toit. Pas facile, mais chaque jour nous rapproche de cet objectif. » C’est le McLean’s qui va être content.

 

Photos : Club Blaugrana de Montréal

Abonnez-vous c'est gratuit!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire!
Merci d'entrer votre prénom