Déjà un sommet

6
951
Barça - Séville: déjà un sommet!
FADEL SENNA / AFP

Le Barça affronte déjà un sommet en championnat ce soir contre Séville. Un col de 1ère catégorie avant de jouer ensuite contre l’Inter et le Real Madrid.

Quand en juillet le calendrier de La Liga est sorti, la réception de Séville ce soir semblait un apéritif en attendant le Clasico de dimanche prochain au Camp Nou. Sentiment renforcé un mois plus tard quand, fin août, l’UEFA envoyait l’Inter à Barcelone pour la première fois depuis la demie-finale qui qualifia les Nerazzuri pour la finale de la Ligue des Champions 2010. Pourtant le match de ce soir n’a rien d’un amuse gueule. Les Andalous sont en effet  leaders du championnat après 4 victoires consécutives, alors que le Barça faisait du sur place (3 points sur 12 dans le même temps). S’il n’est hors catégorie, le col ce soir s’avère de premier ordre, de ceux qui peuvent laisser des traces. Les premiers lacets du Tourmalet, comme appelle cette semaine la presse sportive barcelonaise.

Une place de leader en jeu

« C’est vrai que Séville arrive trois jours avant un match de Ligue des Champions. Mais la rencontre présente suffisamment d’attrait pour être motivé. » Avant cette semaine « sympa et intense », Valverde se dit « prêt à tout ». Notamment à un marquage individuel sur Messi puisque Machin, l’entraineur de Séville, l’avait fait l’an dernier à Gérone. Au-delà des variantes tactiques, le coach du Barça s’attend surtout à un adversaire offensif et sûr de son jeu. « Séville viendra pour gagner, jouer d’égal à égal, sans s’économiser. Ils seront fidèles à leur style de jeu offensif » prévient Txingurri. Séville dépasse le Barça d’un point au classement. Aujourd’hui à égalité avec l’Atletico Madrid, les Catalans reprendraient la tête de La Liga en cas de victoire. Quasi un impératif avant de recevoir les Merengues dimanche prochain en championnat. Heureusement les stats parlent pour eux: ils ont remporté 8 de leurs 9 derniers duels contre les Andalous.

Lire aussi: Barça – Séville: les meilleures stats d’avant-match

Attention aux blessures en défense centrale!

La Vierge de Montserrat qui officie dans le tunnel du Camp Nou pourrait bien être visitée par Valverde et son staff avant le match. Avec Vermaelen et Umtiti sur le flanc, une blessure ou une suspension de Piqué ou Lenglet seraient une très mauvaise nouvelle pour son équipe. Le Belge en Cristal en a pour 6 semaines de récupération suite à sa blessure au biceps fémoral de la jambe droite en sélection belge. A en croire hier Valverde, Big Sam devrait réapparaitre plus tôt, même si aucune date n’est encore fixée. « Il suit un traitement pour récupérer de la masse musculaire. On l’attend le plus tôt possible ». Ce contretemps est d’autant plus important que l’entraîneur n’a pas donné la sensation de faire confiance à 100% aux joueurs du Barça B qui occupent cette position, même si Chumi s’est entrainé cette semaine avec l’équipe première. Interrogé sur qui pouvait jouer en défense centrale, le coach a cité qu’« en certaines circonstances » Sergio Busquets pouvait faire l’affaire, de même qu’un latéral droit – lire SR20. Il est vrai que les matchs qui viennent sont loin d’être une sinécure, alors que l’entraîneur affirme chercher le meilleur moment pour lancer les jeunes. Comme par exemple Miranda, auquel Vermaelen avait été préféré pour remplacer Alba à Leganés. « C’était un match à l’extérieur, difficile. C’est pourquoi j’ai préféré le préserver » a dit hier Valverde. Que dire alors quand son équipe va rencontrer Séville, Inter et Real. Au final, il faudra peut être attendre la semaine du 29 octobre pour voir Chumi et consorts en 1/16ème de finale de la Coupe du Roi contre la Cultural Leonesa.

Dembélé toujours sur le banc?

Le dernier enjeu ce soir sera de constater si l’entraineur préfère de nouveau aligner 3 joueurs offensifs comme à Wembley et à Valence lors des deux dernières rencontres avant la trêve, ou s’il revient avec une formation à 3 attaquants avec Coutinho en soutien, ce qui permettrait à Dembélé de retrouver une place de titulaire. Un débat qui actuellement n’en est pas un en Catalogne tant les prestations d’Arthur ont convaincu l’entourage du club. Pour le Français, c’est pourtant crucial. Après un excellent début de saison avec 5 buts en 9 rencontres et autant de titularisations, Dembouz vient de faire 2 fois banquette au moment-même où le Barça semble avoir trouvé son équilibre. Pas la meilleure nouvelle pour Monsieur Crochet qui a également entendu Deschamps lui demander plus de régularité. Sans compter la rumeur d’un échange avec Neymar l’été prochain. Le Mosquito a intérêt à prendre la mouche pour convaincre Valverde de jouer plus que des bouts des matchs importants qui viennent. L’entraîneur comptera par ailleurs sur SR20 et LS9, qui ont obtenu le feu vert médical hier soir.

Notre XI: TS – SR20, Piqué, Lenglet, Alba – Busquets, Rakitic, Arthur – Messi, LS9, Coutinho.

 

Abonnez-vous c'est gratuit!

6 Commentaires

  1. J’espère que la composition sera autre que ce que vous avez proposé car Sergi Roberto ne peut pas prendre la place de semedo actuellement. Ce dernier est sur 3 derniers bon match. J’ai comme impression qu’on aime pas du tout ce joueur.

  2. Et oui Melons! S. Roberto ne fera pas le poids face à Séville. Semedo est un gentil garçon sur le dos duquel l’entraineur fait des caprices. A sa place, je deviendrais un peu plus méchant et menacerait de partir au prochain mercato ! Il n’est pas le joueur du siècle, mais il tient bien sa défense. Ce sont ses montées qui posent problème.
    Je parie que Pique sera à la masse pour ce match. On lui mettra un attaquant rapide et il sera vite dépassé. Les jeunes de la Masia pourraient dépanner. Valverde dit vouloir les intégrer, mais pour l’instant, ce sont des effet de langage. Barcelone ce soir, va soit souffrir et gagner, soit s’écrouler ! Sur cette 2ème possibilité, il rejoindra le Réal dans la crise. Déjà que les socios ont repoussé le nouvel écusson, il suffirait de ce genre de problème en championnat pour ouvrir la pharmacie ou le cimetière !

  3. Dembélé est encore sur le banc ! Il finira par faire carrière ! Si c’est pour jouer des 10 à 15 mn chaque fois, autant qu’il change de club. Il donne l’impression de ne plus pouvoir progresser dans le système, ou alors c’est son cerveau qui pose souci. Peut-on faire revenir Paulinho ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire!
Merci d'entrer votre prénom