Dembélé: que peut-il apporter au Barça?

10
15
Que peut apporter au Barça Ousmane Dembélé?
France's forward Ousmane Dembele arrives for a training session in Clairefontaine en Yvelines on June 6, 2017 as part of the team's preparation for the upcoming WC 2018 qualifiers against Sweden. / AFP PHOTO / FRANCK FIFE

Passée l’excitation de l’annonce de son transfert, qu’est-ce que Dembélé peut apporter au Barça pour retrouver le chemin du succès?

La vie est belle pour Ousmane Dembélé, nouveau joueur du F.C. Barcelone, le Club de ses rêves. Le Français passera la visite médicale dimanche avant de signer officiellement son contrat et d’être présenté en conférence de presse lundi. Son premier match, il le disputera au plus tôt contre l’Espanyol de Barcelone le 9 septembre, trêve FIFA oblige. Avec une question: que peut apporter au Barça Dembélé pour retrouver le chemin du succès?

Que peut apporter au Barça Dembélé?

« C‘est le joueur qui ressemble le plus à Neymar sur le marché » selon , chroniqueur tactique pour La Vanguardia, un des journaux de références à Barcelone. « C’est l’un des joueurs qui domine à la perfection le jeu des deux pieds en Europe. C’est même peut-être le meilleur écrivait Delmas juste dans La Vanguardia après l’annonce officielle du transfert du Français au F.C. Barcelone. Et c’est loin d’être un détail car cela fait de Dembélé un joueur qui peut jouer des deux côtés de l’attaque sans baisser de niveau. » Une statistique de Squawka montre à quel point l’attaquant des Bleus peut être décisif des deux pieds: lors de sa seule saison avec Dortmund, Dembélé a marqué 6 buts et délivré 10 passes décisives du pied gauche et 11 buts et 7 passes décisives du pied droit.

 

En dehors des terrains Dembélé a aussi un atout: sa capacité d’adaptation. « Il a donné l’impression de n’avoir jamais joué ailleurs (qu’à Dortmund). Alors qu’il n’est encore qu’adolescent, il n’a eu aucun problème d’adaptation et s’est comporté dès le début comme un taulier » a écrit le journaliste allemand Thomas Henneke dans les colonnes de Mundo Deportivo. La capacité d’adaptation du Français de 20 ans sera cruciale pour faire rapidement oublier sur les terrains le départ de Neymar. « D’un point de vue footballistique il manque très peu de choses à Dembélé pour s’adapter au jeu du Barça » assure Alex Delmas. Le chroniqueur met aussi en avant la capacité de débordement du Français. Valverde s’en est hier publiquement félicité: « Il nous apportera la profondeur que nous avons perdu depuis que Ney n’est plus là ». Umtiti et Digne l’aideront dans le vestiaire à s’intégrer au plus vite.

Enfin Dembélé apportera de la provocation de part ses dribbles dans le jeu azulgrana. S’il n’est pas encore l’égal de Neymar, les statistiques montrent qu’ils en tentaient plus de trois par match la saison dernière en Bundesliga.

Comparaison Ney en Liga et Dembélé en Bundesliga la saison dernière (source: whoscored.com)

Les points d’améliorations de Dembélé

Dembélé n’a que 20 ans. Et malgré toutes les éloges et le prix auquel il a été recruté, il reste à Ous des points à améliorer: le Français s’exprime mieux quand il a beaucoup d’espaces – ce qui ne sera pas tout le temps le cas au Barça face à des défenses regroupées et il score peu – 6 buts seulement l’an dernier en Bundesliga. Il peut aussi, selon Henneke, spécialiste de Dortmund pour Kicker perdre le contrôle de lui-même à cause d’un trop plein d’émotions. « Il est parfois au bord de l’expulsion quand il reçoit des coups ou qu’il se sent injustement traité par les arbitres ou les fans. Il a pris 10 cartons jaunes la saison dernière et devra se calmer avec le Barça ».

Reste une inconnue: le comportement de Dembélé en défense. « C’est vrai qu’il n’a pas eu à défendre beaucoup à Rennes ou Dortmund note Delmas. Hors au Barça tout le monde travaille, hormis Messi. Il lui faudra beaucoup de concentration pour bien fermer son côté ».


« Entrainer Ousmane n’a été que du plaisir »

Laurent Guyot, directeur de l’académie du Toronto F.C., a entrainé Dembélé dans l’Equipe de France des U17 en 2013-2014.

Comment avez-vous été amené à entrainer Ousmane Dembélé?

J’entrainais la génération 97 en U17 quand les Ligues et les Districts avaient organisés des rassemblements. Ousmane avait été repéré, forcément, sur les conseils du Stade Rennais et de Yannick Menu, le directeur du centre de formation de Rennes à cette époque là.

Vous gardez quel souvenir de votre rencontre avec lui?

Ça n’a été que du plaisir. C’était déjà un très bon joueur. Et il est très attachant humainement parlant. Je n’ai eu qu’à m’en féliciter à chaque fois qu’il est venu lors des rassemblements.

Quelles sont ses qualités pour triompher au Barça?

Avec le ballon il est capable de jouer des deux côtés et d’utiliser ses deux pieds. Et ce qui est surprenant chez un joueur comme ça c’est que tactiquement il sait tout de suite ce qu’il faut faire, que son équipe ait le ballon ou pas. En U17 il jouait avec Théo Chendri qui jouait avec le F.C. Barcelone en jeunes. C’étaient des joueurs qui étaient très bons techniquement mais aussi très bon collectivement pour récupérer le ballon. Ousmane faisait les efforts sans qu’on ait besoin de lui demander.

Comment le qualifierez-vous en dehors des terrains?

Il est dynamique, heureux de vivre. Très très joyeux, toujours dans les groupes où ça rigolait. Ça n’a été que du plaisir.

En quoi s’est-il le plus amélioré depuis les U17?

Je pense que c’est la consistance. La capacité de reproduire au plus haut niveau ce qu’il faisait chez les jeunes. C’est là-dessus qu’on juge des joueurs et qu’on sait si ce sont de grands footballeurs ou pas.

Vous le voyez triompher au Barça?

Je lui souhaite à 200%. Il a les capacités pour le faire. Il a relevé haut la main le challenge à Dortmund et maintenant il faudra voir comment il y arrive. Ça dépendra de lui et aussi de l’équipe car un joueur est dépendant des performances collectives.

Abonnez-vous c'est gratuit!

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Photo: AFP PHOTO / FRANCK FIFE

 

10 Commentaires

  1. Dembélé est un très bon joueur, qui va apporter de la percussion, des dribbles, des accélérations et sa capacité à éliminer va soulager Messi, qui est avec Iniesta, le seul qui dribble beaucoup lors de chaque match. J’ai toujours dit et répété que pour moi, un joueur du Barça, qu’il soit défenseur ou attaquant ou autre, DOIT savoir éliminer un ou plusieurs adversaires. Regardez chez le rival madrilène par exemple, TOUS les joueurs de champ savent percuter et dribbler, et le font régulièrement. Évidemment cela se traduit par plus de déchet puisque le dribble est une action à risque, et donc par évidence à moins de possession de balle (à moins que le pourcentage de dribbles réussis de tous les joueurs soit très élevé). Messi, Iniesta et Dembélé pourrait apprendre aux autres joueurs du Barça à dribbler et à tenir le ballon plus efficace car ce sont aussi des joueurs qui perdent très peu le ballon.

    Le seul hic pour Dembélé, qu’il va certainement améliorer avec le temps j’en suis sûr, c’est son pourcentage de passes réussies et sa précision de passe. Car les transmissions tout court c’est un de ses point faibles. Il faut aussi relativiser car outre ses passes un peu trop souvent manquées, il est capable de faire des passes tranchantes et décisives pour animer le jeu offensif de notre équipe.

  2. Dembélé sera un plus pour le Barça en attaque mais ne pourra combler les grosses insuffisances dans la ligne d’arrières ; insuffisances que nous avons pu voir encore contre Alaves avec un vidal trop moyen , Alba qui n’apporte rien mais rien du tout à l’attaque ( ne sait pas déborder , ne sait pas dribler , ne sait pas centrer ) avec un physique limité n’ayant comme seul atout le fait qu’il court vite , un piquet trop lent . Il leur manque encore un milieu de terrain pour tourner d’où mon inquiétude pour l’équipe quand les matchs sérieux commenceront ; Alcacer et denis Suares des joueurs qui n’ont pas leur place dans cette équipe , il est étonnant d’ailleurs que les spécialistes du club ne le voit pas .

  3. Attendons de voir ce que ce jeune joueur sera capable d’apporter au Barça. Messi aura besoin de beaucoup d’aide devant face à des équipes à défense renforcée dont la plupart des équipes espagnoles s’évertuent à proposer ( 8 ou 9 comme Alaves ce soir). La défense prend l’eau en raison du système de jeu et, dès que l’équipe adverse procède par contre attaque, le Barça est aux abois, d’autant plus que P. Se Queda est d’une lenteur légendaire, les latéraux trop haut n’ont pas le temps de revenir. La grande équipe du Barça tenait le ballon au milieu et la défense s’en sortait.
    Jordi Alba m’inquiète. Il n’est plus flamboyant comme avant et semble être atteint de désenchantement. Denis Suarez fait des efforts et j’espère qu’il sera en progrès très vite! Umtiti a des qualités de dribbleur et de percussion, mais il est trop timoré. Un peu de hardiesse lui ferait du bien ainsi qu’à l’équipe.
    Les choses semblent s’améliorer. Le Barça a retrouvé son jeu de passes habituel, mais doit améliorer son jeu à une touche, et les échanges plus rapides.
    Je reste persuadé que la confiance totale reviendra si le Barça gagne 5 ou 6 matchs d’affilé. Il y en a déjà 2…..

  4. Je trouve que l’aspect le plus important sera qu’il progresse dans la finition. La meilleure saison de Neymar au Barca demeure celle du triplé 2014-2015.
    C’est une saison durant laquelle ils avaient épuré son jeu et s’était contenté de bien finir et de convertir les galettes de Messi.
    D’autant plus que Messi recule de plus en plus sur le terrain.

  5. M. Loup Gris je me permets d’exprimer mon désaccord en ce qui concerne Dennis SUAREZ je suis persuadé que bien drivé ce joueur peut être prometteur je le trouve plus technique que DELOFEU il faut qu’il gagne la confiance d’Ernesto VALVERDE et il peut être la merveilleuse surprise. Rappelons nous quand il jouait chez les sous marins jaunes à la Villaréal il était super. C’est au coach de le bonifier. Quand à Jordi ALBA il a encore de beaux restes il faut seulement le faire souffler un peu.

  6. Ousmane est un jeune qui sort d une pleine saison avec le bourousia dormund malgré son jeune âge il arrive a persécuté la défense adverse je pense qu avec l aide de ses coéquipiers il nous réservera beaucoup de suprises concernant le jeune Denis saurez je pense qu avec plus de temps de jeu il retrouvera son niveau initial car il est fort techniquement et à une Bonne vision du jeu pour le cas Jordan alba c est un vrai pion il est indispensable dans le jeu blaugrana mais ses performances médiocre sont du au niveau de l équipe plus l équipe faibli sent plus les joueurs donnent moins de fruit mais étant un supporteur de barca et avec l arrivé d enersto valverde nous allons trouve le chemin de la gloire car il va redinamise le milieu qui est le point fort de notre equipe et avec l arrive de semedo je pense que nous tiendrons notre nouveau alves

  7. Très satisfait de la finalisation du transfert de dembele. Un joueur qui a le profil parfait pour remplacer ney. Sa démarche pour rejoindre le club montre son envie et grace a cela et je pense qu’il fera ses preuves. Cest un jeune joueur talentueux et intuitif il sera être décisif dans les matchs importants et aura a coeur de le démontrer. Quant à delofeu et semedo je pense qu’ils ont du talent mais est-ce que se sera suffisant pour un jeu barcelonais… l’arrivée de coutinho est essentiel pour le milieu du Barça car iniesta a fait son temps même si je l’adore il reste limité. Pour ce qui est de jordi alba luiz enrique ne la pas fait assez jouer l’année dernière grosse erreur ainsi que pour rakitik avec un temps de jeu supérieur donner par valverde je pense qu’ils retrouveront plus de fraîcheur dans quelques matchs a venir. En revanche des joueurs comme digne ne devrait même pas être dans l’équipe du Barça. Je ne comprends toujours pas comment un joueur comme lui peut être mis même ne serait qu’à la place de turan. Après chacun sa philosophie du foot. Pour coutinho faut rien lâcher ce joueur c’est une pépite s’il arrive on deviendra davantage très compétitif car vu le mercato de cet été ça craint. Aller Barça de tout coeur avec vous. Messi ne lâche rien et surtout après le fail du réal il faut continuer à prendre de l’avance et rien lacher. La juv une revanche le 12 septembre on peut le faire soyons confiant. Force au Barça 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire!
Merci d'entrer votre prénom