Denis et André sur la touche

3
141
Denis et André sur la touche depuis quelques matchs.
Barcelona's Brazilian midfielder Philippe Coutinho warms up with Barcelona's Portuguese midfielder Andre Gomes (front) and Barcelona's Brazilian midfielder Paulinho (R) on the sidelines of the Spanish 'Copa del Rey' (King's cup) quarter-final second leg football match between FC Barcelona and RCD Espanyol at the Camp Nou stadium in Barcelona on January 25, 2018. / AFP PHOTO / LLUIS GENE

L’arrivée de Coutinho et le retour de Dembélé ont poussé Denis et André Gomes sur la touche. Le match de jeudi chez le premier relégable Las Palmas sera peut-être l’un de leurs derniers de la saison. S’ils jouent.

Deulofeu parti, c’est au tour de Denis et André Gomes d’être ostracisés. Les deux milieux de terrain comptent très peu pour Valverde ces derniers matchs. Ils sont autant victimes de l’arrivée de Coutinho et de Dembélé que de leurs propres performances. Le match de jeudi chez le premier relégable Las Palmas est une nouvelle chance de raccrocher le bon wagon si l’entraineur leur en laisse l’occasion.

Denis et André au piquet.

Le premier n’a plus joué depuis 10 matchs, l’autre une seule minute lors des 6 derniers. Le symbole d’une saison au cours de laquelle Denis et André Gomes n’ont pas réussi à s’imposer. Les deux hommes ont disputé 923 et 915 minutes respectivement en 42 matchs, très loin des stats de l’an dernier. L’ex de Villarreal avait ainsi participé à 1.788 minutes contre 2.652 minutes pour Dédé sur 59 matchs la saison dernière. L’arrivée de Paulinho a fait du mal à André Gomes, déjà discuté l’an dernier, tandis que la confiance du coach en Iniesta a barré le chemin à Denis.

Ce sont surtout les dernières semaines qui sont inquiétantes pour les deux joueurs. Denis n’a disputé aucune minute avec le Barça depuis le match perdu en Coupe du Roi sur le terrain de l’Espanyol le 18 janvier. Ce soir là, pourtant, Sport lui met 6/10 et commente qu’il « s’intègre de plus en plus à l’équipe même si son manque de continuité lui pèse (même si) son niveau a baissé en 2ème mi-temps ».

Pour André Gomes, cela date du 8 février à Valence. Démarqué à 5 mètres de Messi sur l’aile, le Portugais voit le Diez faire demi-tour plutôt que de lui faire la passe, le tout en Mondovision. Sorti à la mi-temps, il n’a joué depuis qu’une seule minute la semaine dernière sur le terrain de Chelsea.

Las Palmas décisif

Le match de jeudi s’annonce donc décisif pour les deux hommes. D’abord, pour faire partir du groupe. A chaque match Valverde laisse 4 joueurs chez eux. 2 sont sûrs de ne pas partir aux Canaries mercredi: Semedo, blessé, et Alba, suspendu. Reste deux places à ne pas prendre. Denis, 7 fois non retenu lors des 10 dernières rencontres, et André Gomes, écarté 4 fois en 5 matchs, espèrent monter dans l’avion. Pour au moins se sentir partie intégrante du groupe.

Valverde, qui veut conserver au moins 7 points d’avance sur l’Atletico avant le choc de dimanche, leur fera cependant difficilement confiance. L’entraineur blaugrana n’est en effet pas fan des expériences à ce stade de la saison – c’est d’ailleurs pour cela qu’il avait laissé Dembélé sur le banc à Chelsea. Txingurri alignera donc selon toute probabilité un 11 bien rodé pour franchir l’obstacle Las Palmas. A ce jeu là Denis, qui n’a disputé qu’une minute au cours des 10 derniers matchs de Liga, et André Gomes, zéro minute en 5, n’offrent aucune garantie.

Transférés cet été?

La direction technique aura certainement pris note de l’évolution de ces deux joueurs, à qui il faudra peut-être trouver une sortie cet été. Acheté pour 35 millions d’euros + 20 de bonus, Gomes trouvera preneur grâce à son super agent Mendes. A quel prix pour le Barça? Récupérer la somme restant à amortir – 21 millions – serait déjà une bonne nouvelle. Quant à Denis, cela sera plus facile. Le Club n’a en effet dépensé jusqu’à présent qu’entre 8 et 9 millions d’euros bonus compris, une somme très raisonnable pour un joueur de ce calibre et qui n’a que 24 ans.

Abonnez-vous c'est gratuit!

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Photo: AFP PHOTO / LLUIS GENE

Abonnez-vous c'est gratuit!

3 Commentaires

  1. Je suis d’accord pour que Gomez nous donne de l’air car il n’a pas le niveau adéquate pour le Barça tandis que Denis ne mérite pas d’être traité d’un bon à rien ,c’est désolant de lui faire revenir pour gâcher son avenir. Un enfant de la masia préféré à un Paulinho est vraiment difficile à digérer il faut donc bien réfléchir avant de le jeter comme une poubelle .

  2. Sympa d’avoir mis la vidéo de la chaine espagnol (Movistar?) El Dia Después, j’aime regarder, en plus des compilation d’actions et autres résumés, ce que disent les journalistes et TV espagnols, avec tout le côté théâtrale (j’adore!) et analyses « de plus près » (parfois exagérées) des faits, dires et gestes des joueurs durant/avant/après le match, que l’on a pas ici en France (El Dia Despues, Chingrito etc). Narration sympa!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire!
Merci d'entrer votre prénom