Le double effet du 6-1

5
7
Verratti peut-être au Barça: le double effet du 6-1 du 8 mars
Paris Saint-Germain's Italian midfielder Marco Verratti reacts on the pitch after Barcelona's midfielder Sergi Roberto (unseen) scored his team's victory goal during the UEFA Champions League round of 16 second leg football match FC Barcelona vs Paris Saint-Germain FC at the Camp Nou stadium in Barcelona on March 8, 2017. / AFP PHOTO / Josep Lago

La venue de Verratti au Barça serait comme un double effet du 6-1: les Catalans mettraient à terre l’adversaire parisien après une victoire sur le terrain.

Le 6-1 du 8 mars est comme un tsunami barcelonais. Après avoir laminé les Parisiens sur la première vague au Camp Nou, les Catalans  veulent achever l’un de leur concurrent important en Ligue des Champions en se positionnant sur l’achat de leur franchise player Verratti. Si cela se confirmait, le 8 mars 2017 resterait donc  comme une date noire à plus d’un titre dans la capitale parisienne.

Le double effet du 6-1

Depuis quelques semaines l’agent de l’italien Donato Di Campli fait monter la pression. Alors que Verratti n’a jamais dit publiquement qu’il voulait quitter le PSG, son représentant a commencé 15 jours après la remontada du Barça à poser ses pions: « Lui veut gagner (la Ligue des champions notamment), mais le PSG, tel qu’il est en ce moment, ne peut pas lui permettre de le faire, a lâché Di Campli à la Gazetta dello Sport, dans des propos repris par RMC Sport. Avant d’ajouter: « il (Verratti) est à Paris depuis cinq ans et doit maintenant avoir le raisonnement suivant : gagner beaucoup d’argent sans gagner ou gagner et devenir un champion. » 

Deuxième alerte la semaine dernière où Di Campli a déclaré dans Tuttosport, repris par Culture PSG, que «Aujourd’hui, c’est clair, l’argent ne suffit pas. Le PSG n’a pas beaucoup développé son pouvoir d’attraction lors de ces quatre ou cinq dernières années. La Juventus attire beaucoup plus parce que les champions sont attirés par les équipes qui gagnent». Au point que Verratti a demandé son transfert la semaine dernière au nouveau directeur sportif parisien, comme l’a révélé L’Equipe dimanche. Pour venir au Barça?

Le Barça apprécie le geste

A Barcelone, le geste de Verratti a été très bien perçu. Le Barça veut en effet renforcer son milieu de terrain cet été et l’Italien est sa priorité selon Mundo Deportivo. Et l’initiative de l’ex de Pescara était indispensable avant l’ouverture de toute négociation entre avec le PSG.

L’opération n’en reste pas moins très compliquée puisque le PSG pourrait demander 80 à 100 millions d’euros pour « le successeur d’Iniesta« , comme l’a reconnu lui-même le capitaine. Selon le programme Sin Concesiones, le Barça serait en effet prêt à faire un effort mais pas au point d’investir ce qu’a coûté Luis Suarez il y a 3 ans.

Le feuilleton de l’été?

Alors viendra ou viendra pas? Si L’Equipe et Di Marzio, journaliste de Sky Sport Italia, coïncident sur le fait que Verratti ait demandé à partir, c’est que quelque chose se trame. Le PSG serait cependant inflexible sur le dossier, d’où les informations de Marca et Le Parisien qui affirment que l’Italien restera dans la capitale.

Reste que cette situation est le fruit du but de Sergi Roberto à la 95ème minute au bout de la nuit du 8 mars. Le double effet d’une remontada qui n’aura pas donné de titre au F.C. Barcelone mais qui a plusieurs secousses tel un séisme. Jusqu’à la prochaine réplique.

Abonnez-vous c'est gratuit!

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Logo: AFP PHOTO / Josep Lago

5 Commentaires

  1. J’espère que Verratti ne reculera pas et confirmera son envie d’aller voire ailleurs à la prochaine réunion qu’il aura avec les dirigeants du PSG. Je me demande si le Barça ne devrait pas récupérer Seri dès maintenant car il vaut mieux avoir les deux que de n’avoir personne. Séri est le meilleur recrutement derrière Verratti et Thiago Alcantara.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire!
Merci d'entrer votre prénom