« Griezmann saura s’intégrer s’il vient au Barça »

0
489
Atletico Madrid's French forward Antoine Griezmann celebrates his third goal during the Spanish league football match Club Atletico de Madrid against Club Deportivo Leganes SAD at the Wanda Metropolitano stadium in Madrid on February 28, 2018. / AFP PHOTO / PIERRE-PHILIPPE MARCOU

« Griezmann saura s’intégrer s’il vient au Barça » selon Arnaud Ramsay, co-auteur de l’autobiographie du Français intitulée « Derrière le sourire ».

Griezmann sera l’un des grands bonhommes du choc entre le Barça et l’Atletico dimanche au Camp Nou. D’abord parce qu’il vient de marquer 7 buts en 2 matchs avec les Colchoneros. Et parce qu’il est très probable qu’il signe au F.C. Barcelone cet été.

Co-auteur de la biographie de Grizi publiée l’an dernier, Arnaud Ramsay livre au Blog du Barça un éclairage personnel du plus Espagnol des footballeurs français. « Derrière le sourire », aux éditions Robert Laffont, s’est déjà vendu à 30.000 exemplaires en France et sortira en format poche en mai. Un ouvrage indispensable pour ceux qui veulent tout connaître de celui qu’on annonce comme futur azulgrana en 2018.

« On n’est pas compliqué chez les Griezmann ». Maud, la soeur d’Antoine.

Bonjour Arnaud. Comment est née l’idée du livre?

La personnalité de Griezmann m’intéressait parce qu’on le voit toujours sourire alors qu’on ne vient pas champion par hasard. Je lui ai présenté le projet à travers de son agent image et il a accepté. Antoine s’est pris au jeu en m’envoyant une dizaine de mails assez personnels pour raconter son premier match en professionnel à la Real Sociedad, son choix pour l’Atletico Madrid, ou encore quand il a appris qu’il allait être papa. J’ai aussi rencontré ses parents à Mâcon, d’où il est originaire. Tout ça en plus des 8 jours d’entretiens que l’on a passé ensemble à Madrid. Il n’avait que 25 ans mais un sportif de haut niveau comme Griezmann a déjà vécu plusieurs vies à cet âge là.

Vous racontez de très nombreuses d’anecdotes sur Griezmann dans « Derrière le sourire ». Y-en-a-t-il une que vous n’avez pas évoqué ?

Antoine m’a fait entièrement confiance. Sur les 300 pages du livre il a juste changé 2 virgules et précisé la description de sa chambre d’enfance où il dormait avec sa sœur Maud. « On n’est pas compliqué chez les Griezmann » m’a expliqué sa sœur, qui s’occupe aujourd’hui de ses relations presse. Il m’a aussi demandé à ce que ses parents ne lisent pas le livre avant sa sortie pour leur offrir et leur faire une belle surprise.

On a vraiment l’impression de bien connaître Griezmann une fois qu’on a lu l’ouvrage. Qu’ajouteriez vous un an après sa publication si vous en aviez la possiblité ?

J’aimerais bien de son mariage l’été dernier, l’équipe de France aussi, et surtout sa transformation, car il est devenu un personnage public. On l’a vu avec le Black face. Ce fut un geste anodin, un peu naïf, qui a pris des proportions qu’il n’avait pas envisagé – Griezmann s’était déguisé en basketteur des Harlem Globe Trotter et avait partagé sa photo sur les réseaux sociaux avant de la retirer après la montée au créneau du Conseil Représentatif des Associations Noires (NDLR).

« Griezmann est un dingue de sport, un joueur dans l’âme »

Depuis la sortie du livre il y a eu aussi sa séparation avec son agent Eric Olhats, celui qui a donné sa chance à la Real Sociedad à Griezmann et qu’Antoine considère dans le livre comme son second père. Comment cela affecte-t-il sa carrière ?

Pour moi c’est une incompréhension car la séparation a été très rapide, radicale. Dans une famille parfois on s’engueule… Je comprends aussi Olhats qui n’a peut-être pas voulu être enfermé dans le costume de celui qui avait découvert Griezmann alors que ça fait 30 ans qu’il est dans le foot. Mais je me dis que l’histoire n’est éventuellement pas terminée entre les deux hommes. Antoine n’a pas repris d’agent alors qu’il a été courtisé par Mendes ou Raiola.

On sent au fil des pages que Griezmann respire le foot. Il lui arrive de déconnecter ?

Il n’est pas comme Thierry Henry qui regardait des matchs de Ligue 2 quand il était à Arsenal. Griezmman a chez lui un petit terrain de basket aux couleurs des Chicago Bulls qu’il utilise pour s’exercer et se défouler. C’est un dingue de sport au sens large, un joueur dans l’âme. Par ailleurs la naissance de sa fille lui a changé ses repères. Il se lève un peu plus tôt (sourire). Quand il est chez lui il coupe en présence de sa femme, sa fille, son chien et sa famille, qui vient souvent lui rendre visite. Attention, Griezmann est un dingue de foot! Quand il était petit, il oubliait parfois son cartable mais jamais son ballon pour aller à l’école. Et aujourd’hui c’est sûr qu’il est concentré à 100% sur le foot avec les entrainements de Simeone. D’autant que l’Argentin impose des mises au vert même pour les matchs à domicile.

Alegria ! 👧🏼😍

A post shared by Antoine Griezmann (@antogriezmann) on

Griezmann dit qu’il ne lit pas les journaux. Et pourtant il revient longuement sur la Une de l’Equipe qui titrait « L’inquiétude Griezmann » après son premier match raté à l’Euro 2016. Qu’est-ce qui est vrai?

Je pense qu’il ne lit pas la presse car je n’ai vu aucun journal trainer chez lui. Toutes les rumeurs qui l’envoient chaque semaine au Barça, au Real, à Manchester depuis deux ans glissent sur lui. Mais il y a une vraie différence entre le Griezmann à l’Atletico et celui en Equipe de France. Autant Antoine n’est pas affecté quand l’Equipe titre sur son possible transfert au Real, autant il considère que ce même journal doit le soutenir quand il joue en Bleu. Sur ce coup là, il estimait avoir besoin d’encouragements après sa défaite en Ligue des Champions quelques jours plus tôt, plutôt que de se faire enfoncer. Ça l’avait vexé au point d’en toucher deux mots en privé aux journalistes concernés.

Antoine Griezmann et Arnaud Ramsay lors de la sortie du livre.

« Griezmann saura s’intégrer s’il vient au Barça »

Pour terminer, tout le monde à Barcelone parle de la venue de Griezmann au Barça cet été. Comment Antoine s’intégrerait dans le vestiaire et sur le terrain ? Le poste où il brille avec l’Atletico est occupé par Messi au Barça…

Honnêtement je n’ai aucune info sur le fait qu’il vienne au Barça. Mais s’il venait, il a l’avantage de parfaitement maitriser l’espagnol. Cela peut paraître une banalité mais les joueurs qui changent de pays ont parfois du mal à leurs débuts à cause de la barrière de la langue. Griezmann trouvait d’ailleurs plus facilement ses mots en espagnol, qu’il pratique à la maison et en club, qu’en français quand on écrivait son livre. Après il a un caractère plutôt joyeux et spontané qui ne divise pas un vestiaire. Il sait où est sa place. En équipe de France, à ses débuts, il n’avait pas le même statut avec la présence de Benzema en pointe. Antoine sait aussi se rapprocher naturellement des gens qui comptent, comme Pogba chez les Bleus. Enfin il sent tellement bien le foot qu’il peut jouer partout sur un terrain. Il aime même être dans les cages au cours des entrainements, où il fait des bonnes parades! Il aura peut-être besoin d’un temps pour s’adapter au jeu du Barça si il signe mais les grands joueurs adorent jouer ensemble. Et c’est le cas d’Antoine. Il trouvera donc les solutions pour s’intégrer dans le vestiaire et sur le terrain s’il devient blaugrana.

🤙🏽😁🤙🏽 + 👨🏽‍🍳 = ⚽️

A post shared by Antoine Griezmann (@antogriezmann) on

Abonnez-vous c'est gratuit!

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Photo: AFP PHOTO / PIERRE-PHILIPPE MARCOU

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire!
Merci d'entrer votre prénom