La gueule de bois à Barcelone

12
3767
Gueule de bois à Barcelone après l'élimination à Rome

C’est une véritable gueule de bois qu’a eu hier Barcelone, après l’élimination du Barça en Ligue des Champions mardi soir.

Hier matin, à la première heure, le ton était bas dans l’un des bars bordant le stade du F.C. Barcelone, le Tapas 24. Comme si les employés du Club et les touristes étaient unis par un grosse de gueule de bois après la claque prise par le Barça à Rome. Déjà l’an dernier elles avaient été sévères après le PSG et la Juve, mais le retour entretenait l’espoir d’une qualification. Là, il n’y avait rien, à part un aller simple vers la sortie d’une compétition que le Barça ne domine plus vraiment.

Gueule de bois dans les journaux et sur les réseaux

« C’est inexplicable nous disait hier un membre haut placé du Club. Personne ne s’y attendait. On est touché. » Les journaux barcelonais étaient eux aussi en état de choc mercredi. Voire en colère. « L’entraineur a envoyé le pire des messages à ses joueurs: la peur d’attaquer, la peur de prendre le match en main, la peur d’être grands. La peur de Valverde prive le Barça d’une nouvelle Ligue des Champions sous l’ère Messi« ,  écrivait ainsi le directeur de Sport Ernst Folch. L’entraineur blaugrana, loué jusque là, a été vivement critiqué après la défaite. « Ils nous a fait une Emery« , entendait-on sur la radio RAC 1, en référence aux choix tactiques au Camp Nou ou au Bernabeu cette année de l’entraineur du PSG.

Lire aussi: IMPARDONNABLE

Les joueurs, eux, se sont fait discrets. Si Busquets, Iniesta et SR20 ont donné le change en zone mixte à Rome, personne n’en a rajouté par la suite sur les réseaux sociaux. Même pas pour s’excuser auprès des supporters.

L’an dernier, après l’humiliation contre le PSG, Neymar avait très rapidement envoyé un message en disant « 1% de chance, 99% de foi ». Hier, seul Ter Stegen s’est manifesté, vers 16h. « On voulait gagner, mais on n’a pas été à la hauteur », écrivait ainsi le portier allemand. Fatalement, cette absence de réaction hors des terrains est comme un miroir de de celle vécue à Rome mardi soir.

Communication de crise au Barça

Au Barça aussi on s’est fait petit. Une véritable communication de crise a été mise en place après la première élimination du F.C. Barcelone en Coupe d’Europe après un avantage de 4-1 à l’aller. Aucun compte rendu du match n’a été publié, et les comptes Twitter du Club n’ont pas été alimentés de la matinée. Puis un post est venu brisé le silence, en fin d’après midi. Comme un faire-part de décès.

Eliminé pour la troisième fois consécutivement en quart, le Barça n’est plus ce roi d’Europe qui remporta 4 trophées en 10 ans, ne manquant que deux fois le dernier carré dans ce même intervalle. Ce qui explique l’ambiance d’enterrement mardi soir dans l’avion qui ramenait les Blaugranas de Rome. Selon Mundo Deportivo, « le voyage s’est fait dans un silence de mort. Iniesta, qui a reconnu avoir peut-être disputé son dernier match européen avec le Barça, était l’un des plus touchés avec Messi. ».

Lire aussi: L’important, ce n’est pas la chute

Messi épargné mais responsable aussi

Mais ce qui énervait encore plus hier à Barcelone, c’était de voir à quel point le Barça s’était comporté en petite équipe à Rome, défendant son 4-1 plutôt que d’aller marquer pour tuer le match. Si Valverde a été désigné comme le principal responsable de ce fiasco dès la fin de la rencontre, les joueurs aussi ont leur part de culpabilité.

Umtiti a été signalé par Sport et Mundo Deportivo. « Petit Sam » écrivait Francesc Aguilar dans MD, « qui semble avoir la tête à sa prolongation de contrat ». Sport lui a mis 2, la pire note qu’il partage avec Semedo. Messi, lui, a été épargné. L’Argentin a pourtant été loin de justifier les 50 millions d’euros annuels que lui paye le Club. Le Diez a paru être un marin sur le bateau plutôt que son capitaine dans la tempête. Auteur de seulement 2 buts en 1/4 de finale et plus de Ligue des Champions depuis 2013-2014, le Diez regardera, sauf Mondial parfait, les autres soulever les trophées individuels en fin de saison. Pour couronner une journée triste, en plus du déluge matinal, Rakitic a été opéré hier après s’être fracturé un doigt à Rome. Un problème de plus alors que le Barça reçoit samedi Valence.

« Ce fut une nouvelle nuit tragique dans l’Histoire du Club. Qui plus est, le chemin est libre en Ligue des Champions pour les Merengues » résumait Pau, socio depuis 50 ans au F.C. Barcelone. Imaginer l’équipe de Zidane soulever la Coupe aux Grandes Oreilles une troisième fois consécutive était peut-être ce qui causait le plus de maux de tête hier aux supporters du Barça à Barcelone.

Abonnez-vous c'est gratuit!

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Photo: Matteo Ciambelli/NurPhoto

Abonnez-vous c'est gratuit!

12 Commentaires

  1. Il faut tout oublier et penser à l’avenir. La Roma était très réaliste,le Barça trop rêveur. L’ Excès de confiance. C’est une grande leçon à retenir. À la saison prochaine.
    Lorsque l’on a perdu un être cher on pleure,on croit mourir et vient toujours l’oubli et la vie reprend ses droits. Le Barça doit être pareil. Il faut tourner la page, corriger les erreurs et regarder l’avenir avec optimisme.
    À nous toutes les coupes pour la prochaine édition. L’impossible n’est pas Barça.

  2. En lisant tes réactions contre le barça, on dirait que ce cher Olivier en veut tellement à notre Club qu’il se réjouisse à travers des articles perverses. Je suis un fervent du barça et je reconnais que notre club passe par des phases de perturbation douloureuses, mais je sais aussi que nos joeurs ont besoin de notre soutien, car la défaite devant la Roma était le résultat de choix de tactics par Valverde à 90%, le reste la Roma a fait le jeu. M. Olivier, pourquoi vous ne publiez rien sur les défaillances de la gestion du club? Mauvais choix de recrutements ! Staff technique incapable d’apporter un plus au groupe! Changements fortuits des tactics ! Etc.
    Le barça souffre et fait souffrir Messi et ses coéquipiers, alors mettons fin à cette souffrance par un changement radical du bureau et du staff technique, tant qu’il est encore possible de redresser la situation. En résumé, soyons cléments envers nos joueurs qui nous ont fait vivre des moments de gloire quand ils jouaient avec joie, la barça a besoin de nous autant qu’on en a besoin. VISCA BARÇA

    • C’est vrai qu’il n’y a eu absolument aucune faillite individuelle lors de cette « romatada »… nos joueurs sont d’un tel niveau, vraiment c’est les meilleurs du monde, sauf que tous vos supposés cracks n’arrivent plus à dépasser les 1/4 de finale de C1 depuis trois saisons consécutives ça ce sobt des faits que personne ne peut nier… ce qui veut dire qu’il y a un plafond de verre systématique donc qu’on arrête de me dire qu’on a de grands joueurs exceptionnels, des champions etc. car ce qui était peut-être vrai à une époque ne l’est plus aujourd’hui que ça plaise ou non… et Olivier Goldstein a toutes les raisons d’en vouloir au club car on s’est fait ridiculiser comme c’est pas permis pour un des plus grands clubs du monde… donc continuons à flatter les égos de nos joueurs en leur faisant des éloges immérités à tout va comme ça sûrement le Barça ira beaucoup mieux…

  3. Au-delà de la défaite et de l humiliation c est le boulevard laissé aux Merengues qui me rend malade . Nul doute que le réal remportera une nouvelle LDC. Hier soir un arbitrage favorable a propulsé le réal en demi. Déjà à l aller un penalty en faveur de la Juve avait été oublié , un deuxième carton jaune sévère à Dybala avait permi à Madrid de s imposer largement. Et hier un penalty très généreux sifflé à la 93eme…..
    Je commence à croire que tout est écrit d avance….. tout est fait pour que le réal remporte une troisième LDC consécutive.
    L an dernier déjà en demie contre le Bayern l’arbitre avait accordé deux buts hors jeux à Ronaldo….. une expulsion sévère de Vidal et pas de deuxième carton jaune à Casemiro . La coupe est pleine…..

  4. La veille du match,je disais à des amis de ne pas être trop confiants car ce barca là est capable de perdre 3 à 0,et j’avais raison. Ce barça,depuis le début de la saison,joue très mal, il n’a plus le controle du milieu; Je dirais même que cette défaillance coïncide avec le départ de Xavi et la baisse de niveau d’Iniesta, Busquets , et de Piqué en défense.
    Pour moi la solution serait la suivante:
    1. Trouver un nouveau défenseur car franchement depuis le départ de Puyol, Piqué est à la rue. Ses incessants tirages de maillot lorsqu’il se mystifier, ses duels perdus face au attaquants de grand gabarit (Willan San José, Edin Dzeko…), tout ceci renforce l’idée que Piqué ne doit plus être un titulaire indiscutable. Donc soit le mettre sur le banc, soit le vendre. Je sais pas si Yéri Mina fera l’affaire mais il nous faut un taulier en défense
    2. Laisser partir Iniesta, certes la technique est toujours là mais physiquement il ne tient plus. Et le laisser sur le banc serait vraiment dommage pour lui car il peut encore jouer dans le championnat chinois ou qatari et se faire plein de sous
    3.Laisser partir Rakitic ou le mettre sur le banc car tout d’abord il n’est pas très habile dans la conservation du ballon ou pour le sortir proprement, ensuite avec le nouveau système mis en place par le coach qui consiste à placer Messi dans le coeur du jeu, Rakitic est obligé de jouer plus bas, ce qui le pénalise. Et hier on a vu que quand il y avait de l’impact physique, tout comme Iniesta, il ne s’en sort pas. Recruter Nzonzi ou Dembélé (tottenham) pour jouer en double pivot avec Busquets serait pour moi une solution.
    4.Laisser partir Sergi Roberto ou le mettre sur la banc, car en jouant en tant que latéral, sa carrière est en train d’être gachée puisque même en équipe nationale le sélectionneur lui a préféré des latéraux de formation, et c’est quand même logique
    5.Messi ne doit plus choisir ses matchs. Je ne sais pas s’il se réserve pour la coupe du monde, mais je ne peux pas comprendre que Messi ne fasse de pressing sur un joueur qui est à 2m de lui, à l’époque de Pep, c’est ce qui faisait la force du barca. A la perte de balle, tous les joueurs doivent faire le pressing.

    Bref nous devons reconquérir le milieu, et avec les joueurs qu’on a en ce moment, c’est pas gagné

  5. M. Titi Henry, je ne suis pas tout à fait d’accord avec vous. C’est vrai que G.PIQUE n’a pas été bon contre la Roma mais de là à tout noyer c’est un monde il a réalisé quelques beaux matches quand même surtout à Santiago Bernabeu contre le Réal, le 23 décembre 2017. Pourquoi ne pas incriminer S.UMTITI, qui depuis son refus de valorisation salariale, ne réalise plus de bons matches. J’en veux surtout à la direction de M. BARTOMEU qui nous achete O. DEMBELE 140 MM d’euros alors qu’il n’en vaut même pas la moitié. Quand je pense que le Barça a refusé de faire venir I. MARTINEZ de la Réal Sociédad pour 7 MM d’euros de plus que réclamait le club de San Sébastien qui en voulait 32MM et le Barça n’en proposait que 25 MM. Il y a plein de bons joueurs comme I. WILLIAM, de Bilbao, G.MARTINS du Sporting Lisbonne, Sisto du Celta Vigo et bien d’autres. Nous devons avoir à la tête du Barça une nouvelle direction sinon nous irons à la dérive.

    • M Belloul, je ne condamne pas Piqué sur le match contre la Roma, mais sur l’ensemble des matchs. Ensuite, on ne peut pas se baser sur un seul match pour dire que Piqué a retrouvé son niveau, la preuve en est que la plupart de ses matchs ont été moyens. Il a même pris un 2e carton jaune synonyme d’expulsion en ligue des champions pour avoir mis la main sur un corner offensif, il avait déjà fait la même quelques matchs auparavant. Pour moi I. MARTINEZ dont vous parlez est meilleur que ce Piqué là. Quant à Umtiti, vous oubliez qu’avec Messi et Ter stegen, ils ont porté le barça à bout de bras cette saison, donc c’est juste un problème de comportement qui est selon moi passager. Au contraire de Piqué qui est sur le déclin (malheureusement)

  6. C’était déjà miraculeux que le Barça atteigne les 1/4 de final, eu égard à leur production de jeu. La Roma a joué pour gagner sa qualification, ce que n’a pas fait ou n’a pas pu faire le Barça. Pourtant, en seconde mi-temps, il y avait de la place pour changer de tactique et mettre au moins 1 but. Messi a du génie, mais cela ne l’autorise pas à faire des efforts quand il veut! Un peu de respect pour ses coéquipiers! Le Barça doit s’en prendre qu’à lui même, et ce ne sont pas les dirigeants qui sont sur le terrain, mais des joueurs qui, soit-disant, voulaient gagner la LDC!
    On est presque tous unanimes à reconnaitre que le recrutement ne donne pas beaucoup de satisfaction, qu’il faut reconstruire l’équipe, mais en attendant, ceux qui sont là pouvaient mieux faire, sinon tomber les armes à la main.
    J’ai vu Séville au combat (de foot s’entend) contre le Bayern. Eh bien, ce Séville là ne va pas laisser la coupe du Roi facilement au Barça ! Ce dernier devra sortir les tripes et mouiller sérieusement le maillot.
    Je veux rester optimiste pour la suite des évènements, mais je crains une démotivation des joueurs qui se voyaient tous beaux, et ceux qui voulaient partir s’en iront encore plus vite!

  7. A mon avis les problèmes du Barça sont dus au manque de bonne gouvernance mais aussi au non respect des joueurs cadres à l’ecusson du club comme ceux du Réal Madrid ou autres clubs . Ceux-ci sont amis entre eux , s’en foute du coach et de direction et tant s’ils auront ce pouvoir jamais le Barça n’ira loin. Le Barça souffre d’un manque de capitaine un meneur d’hommes à caractère Ramos car Iniesta à part le brassard qu’il porte il ne pèse ni sur le terrain ni dans le vestiaire et on voit bien la discipline entre le Barça et le Réal et tant que ça durera le club disparaîtra. En ce qui concerne Messi il n’est plus celui qui pleurait quand il perdait le match et qui mouillait le maillot à chaque fois . Depuis le départ de Pep il choisi ses matchs , joue comme il veut , ne défend pas contre l’adversaire comme le cas de la Roma et le pire à chaque prolongation il est augmenté comme pas possible depuis trois ans et à chaque fois nous sommes abonné au quart de final. Le club a recruté Coutinho et Dembouz qui sont deux génie capables de jouer à la place de Messi mais aussi Iniesta , aptent pour combiner avec Suarez alors , je me demande pourquoi ce coach ne replace pas Suarez à sa vraie place et ne donne pas ceux jeunes jjoueurs bourrés de talon leur chance au lieu d’admirer un seul joueur qui ne joue que pour son galon.. Messi ne vas pas renaître et refaire les éclats comme avant donc il est temps de le mettre au banc et faire profiter aux jeunes talons qu’a le club on voit bien que Ronaldo est certaine fois aménagé pour qu’il rebondisse au3 bons moments et entre temps les jeunes en profitent et pour cela que le Réal est à sa propre succession en C1.

    • Messi ne pense qu’à la coupe du monde, il faudrait que le coach ait le courage de lui dire la vérité en face. il est le footballeur le mieux payé au monde, donc défendre est le minimum qu’il puisse faire

  8. Titi Henri, Messi a eu le même rendement en 2014. Et Mascherano avait dit qu’il pensait à la Coupe du Monde. Qu’il rata en finale face aux Allemands. En 2016 et 2017, il n’y avait pas de Coupe du Monde en vue. Pourtant le Barça fut humilié en quart de finale de la Champions League. Messi a seulement un gros problème de leadership. Il lui manque cette force de caractère qui permet à Ronaldo de toujours briller lors de grands événements. Messi a aussi un problème d’endurance physique. En 2010 en Afrique du Sud, épuisé et lessivé, il regarda en marchant, sur le terrain, l’Allemagne étriller l’Argentine en 1/4 de finale du mondial. En Copa America en 2015 et 2016, dès les quarts de finales, il était émoussé physiquement même si l’Argentine joua la finale à chaque fois. En 2014, au Brésil, après les 1/8èmes de finales du Mondial, il n’y eut plus de buts de Messi. Alors soit il comprend qu’il ne peut plus jouer tous les matchs et en tient compte soit l’entraîneur l’oblige à sortir ou à ne pas jouer des matchs. Mais pour ça, le Barça a besoin d’un autre entraîneur. Depuis le début, Valverde ne m’a jamais convaincu. Et malgré les matchs sans défaite en Liga, le Barça est, parmi les plus grands clubs européens, celui qui produit le jeu le plus insipide. Valverde ne sait comment transformer un joueur, c’est un entraîneur indécis. Trois changements rapides en deuxième période à Rome nous auraient sans doute sauvés. Yeri Mina est l’un des meilleurs défenseurs centraux latino-américains. Il suffit de le voir évoluer avec la Colombie pour en être édifié. Valverde le prend pour quantité négligeable. Même avec un Piqué et Umtiti éclopés, il ne fera jamais confiance à Yeri Mina. Pourquoi ? Suarez ne sait que faire d’une balle. Avec Valverde, il doit jouer, même blessé. C’est pareil pour Rakitic.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire!
Merci d'entrer votre prénom