Barça: La semaine des records

9
2094

Cela peut sembler incongru après la déroute à Rome, mais le Barça entame une semaine où elle peut égaler voire dépasser  des records vieux de plus de 30 et 80 ans en Liga et Coupe du Roi.

Le Barça pourrait toucher la gloire cet après-midi 4 jours à peine après avoir touché le fond en terres italiennes. Les Blaugranas ont en effet l’occasion d’égaler contre Valence le record de 32 matchs consécutifs sans défaite en championnat, , établi depuis 79-80 par la Real Sociedad (16h15 CET). Ils pourraient ensuite le dépasser mardi à Vigo avant de s’attaquer à un autre record mythique samedi prochain, en finale de Coupe du Roi à Madrid contre Séville.

Records d’Espagne

S’ils ont du mal en Coupe d’Europe, les blaugranas sont indiscutablement les Rois d’Espagne. Ils ont en effet remporté 6 Liga et 5 Coupes du Roi ces 9 dernières saisons. Le 7eme titre en Liga n’est plus qu’à 10 points sur les 21 qu’ils restent à prendre, et la Coupe du Roi à 90 voire 120 minutes, voire 120 et des pénaltys le 21 avril.

Cerises sur les gâteaux, des records sont sur le point d’être égalés ou dépassés. D’abord en Liga, où le Barça peut battre contre Valence le record de la Real Sociedad de 38 matchs consécutifs sans défaite, à cheval sur 2 saisons. Mardi, c’est le record d’invincibilite sur une saison, soit 32 matchs à la suite sans défaite, qui pourrait être mis au placard. Samedi, au Wanda Metropolitano, les hommes de Valverde égaleront l’Athletic de Bilbao des années 30 et le Real Madrid des années 1900 s’ils soulèvent leur quatrième Coupe du Roi consécutive. C’est donc une semaine potentiellement historique pour l’Histoire du F.C. Barcelone.

Se remettre en route

Pour y arriver le Barça devra toutefois panser les plaies de la déroute de mardi. L’an dernier, après les claques à Paris et à Turin, le FCB avait gagné ses 2 matchs au Camp Nou, dans la douleur (2-1 Alaves, 3-2 Real Sociedad). Messi avait à chaque fois été décisif, comme pour se libérer du poids de la défaite. « C’est probablement le moment le plus difficile de la saison depuis août », a concédé hier Valverde en conférence de presse. « Mais regarder en arrière ne sert à rien. Il faut penser au prochain match et se remettre en route. »

Face au troisième du championnat, l’entraineur ne pourra pas compter sur Rakitic, opéré mercredi du doigt, ni Digne, qui vient de reprendre l’entrainement. Busquets sera bien là tandis que Yerry Mina et Aleix Vidal n’ont pas été retenus. Ce dernier, écarté pour la cinquième fois de suite, a posté ensuite sur son Instagram Stories une image qui laisse pensé qu’il voit la lumière au bout du tunnel. De cette fin de saison? Pour le Barça, il s’agit en tout cas de la retrouver après avoir sombré dans les catacombes de Rome.

Le 11 possible du Barça contre Valence: Ter Stegen – SR20, Piqué, Vermaelen, Alba – Busquets, Paulinho, Coutinho – Dembélé, Messi, Suarez.

Abonnez-vous c'est gratuit!

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Photo: AFP / Josep Lago

Abonnez-vous c'est gratuit!

9 Commentaires

  1. Heureux que Umtiti ne sera pas là, selon toute vraisemblance. Il n’est pas bien dans sa tête. Il gamberge, probablement préoccupé par le mirage des millions ? Si Valverde réussit à remonter le moral des troupes et en proposant du jeu vers l’avant, cela devrait aller. Mais je dis toujours que les matchs: il faut les joueur et les gagner. Les jouer veut dire mouiller son maillot: « la garde meurt, mais ne se rend pas! ». On peut perdre, mais sans regret. Les matchs nuls ne sont plus autorisés à ce stade de la compétition.
    Le túnel a plusieurs sens: ça peut vouloir dire que c’est le fin de saison pour le Barça, ou bien la fin de saison pour Vidal.
    J’espère simplement que Messi se mettra à jouer sérieusement car c’est le Barça qui le paie et non la sélection Argentine.

  2. Panser les plaies, comme dit par M. Olivier, nécessite plus que gagner le match contre valence, si le barça veut reprendre sa place à l’echelle Mondiale. La Liga, oui bien sure on tient à gagner le championnat, mais on veut aussi avoir une meilleure visibilité sur l’avenir de ce cher Club. Les défis sont de plus en plus grands, le mercato est autant plus coûteux, pourtant aucune réaction du management du barça, aucune déclaration d’intention à inverser la situation, par contre la direction se mobilise pour le réaménagement du stade, qui vient en priorité ? Le club ou le stade?

  3. Bonjour cher Olivier. J’ai de mal à me remettre de la défaite contre la Roma. J’essaye de faire mon deuil. Une question STP. Pourquoi Paulinho n’a-t-il pas jourcontre la Roma ?. il était blessé ? lui au moins avec son physique arrive à défendre au mieux. Dis-moi un peu pourquoi il n’a pas joué. Merci !

    • Au sein du Club beaucoup se demandent aussi pourquoi il n’a pas joué un match pour lequel il avait été justement recruté. Valverde doit penser que Busquets et Rakitic sont devant lui quelque soient leur état de forme.

  4. Bonjour chers amigos , je suis tellement blessé de la déroute qu’ont subi ceux bons à rien face aux guerriers romains mais, j’essaie de panser mes plaies car l’amour que j’ai pour ce maillot est plus fort que toutes choses . Chers frères je pense que le problème du club a deux faces, le premier est l’incompétence des recruteurs qui ne savent pas analyser le besoin du club et qui ne tombent que sur n’importe quel joueur afin de faire voir au monde que le Barça a le moyen d’acheter ou concurrencer avec n’importe quels clubs , le second est après le départ de Guardiola un groupe de bon amis ( Messi , Piqué , Busquet , Alba , Iniesta ) s’est formé au sein du vestiaire et ceux-ci font forte pression au coach en lui privant sa bonne gouvernance car même étant médiocre il lui est impossible de les sortir et cela empire les autres joueurs qui pourraient bénéficier du temps , s’améliore et apporter du bien au club sur toute la saison donc tant que ceux bons amis n’auront pas un vrai capitaine pour les cadrer et un coach qui jouit de plein pouvoir le Barça n’ira pas . Au Real il n’y a pas de hiérarchie et Zidane a le plein pouvoir et le courage de mettre n’importe quel joueur au banc s’il le trouve faible et derrière il y a un Ramos qui ne mâche pas ses mots pour cadrer même Ronaldo quand il le faut et cela rend ce club dynamique sur le rectangle vert or tout joueur qu’il est a peur d’être renvoyer au trou et a intérêt de se surpasser pour être utile aux yeux du maitre Zidane , malheureusement que chez nous au grand Barça c’est tout à fait le contraire et c’est ddésolant.

  5. A vrai dire le coach a une certaine pression des cadres que Messi ,Piqué, Busquet qui ne veulent pas que Rakitic soit mis sur le banc au dépit de Paulinho que je trouve mille fois mieux que ce croate or en sélection brésilienne Paulinho est un joueur qui marque fait marquer des buts donc utile mais, au Barça il ne bénéficie pas de ce bon ami et cela le rétrograde au banc. Sa puissance de frappe , sa vision de se déplacer sans et avec ballon est mille fois mille que le croate mais dommage qu’il est orphelin de grand entraîneur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire!
Merci d'entrer votre prénom