La victoire ou l’adieu

0
7
Barça: La victoire ou l'adieu à la Liga (photo: twitter @fcbarcelona_fra)
Barça: La victoire ou l'adieu à la Liga (photo: twitter @fcbarcelona_fra)

La victoire est impérative ce soir pour le Barça sur le terrain du Real Madrid. Sinon les Catalans diront adieu à une troisième Liga consécutive.

Le mois d’avril est ainsi fait qu’une équipe de foot peut arriver au bout du chemin après 8 mois de compétition. C’est le cas du F.C. Barcelone qui ce soir joue sa dernière cartouche pour gagner la Liga sur le terrain du Real Madrid 4 jours après avoir pris congé de la Ligue des Champions jusqu’à la saison prochaine. Les hommes de Luis Enrique comptent en effet 3 points de retard sur ceux de Zidane, qui ont par ailleurs un joker supplémentaire en forme de match en retard à disputer le 17 mai sur le terrain du Celta Vigo. Seule la victoire compte donc pour Messi et ses coéquipiers. S’ils gagnent les blaugranas reviennent à la hauteur du Real et oblige l’équipe de CR7 à gagner tous ses matchs pour être champion. Le Barça devancerait en effet les Merengues au goal average particulier en cas d’égalité (1-1 à l’aller, victoire au retour). En revanche en cas de nul ou défaite la Liga serait pliée. Les Catalans seraient en effet relégués à 3 ou 6 points du Real Madrid avec 5 journées à disputer, 6 pour les Merengues.

Le Barça avec ou sans Neymar?

Ce match, « cette finale » comme l’a nommée hier Luis Enrique, comporte une certitude et plusieurs inconnues. La certitude, c’est que Neymar voyagera ce matin à Madrid.  Le Barça se livre en effet depuis vendredi soir à une guerre juridique avec le Tribunal Administratif du Sport espagnol (TAD) pour tenter de lever la sanction de 3 matchs de suspension du Brésilien. Le F.C. Barcelone considère que la balle est dans le camp du TAD qui, s’il ne se prononce pas avant le match, donne de fait le droit à Neymar de jouer car un appel est suspensif. Le TAD promet quant à lui des sanctions en cas de présence du Brésilien sur le terrain du Santiago Bernabeu même s’il ne donne pas de résolution. Un beau bordel en somme qui devrait se résoudre dans la matinée. A moins que le bras de fer ne dure jusqu’à 19h30 au moment de la remise des compos.

D’autres inconnues vont alimenter l’avant-match. La première: quel Barça verra-t-on ce soir? Celui de la première mi-temps contre Séville ou celui à Malaga? Il faudra attendre 20h45 CET pour le savoir. Les autres sont plus d’ordres tactiques: Luis Enrique préférera-t-il une défense à 3 ou à 4? Selon Sport le coach méditerait la possibilité de faire jouer Umtiti, Piqué et Mascherano à trois derrière pour donner plus de poids au milieu de terrain du Real composé de Modric, Kroos, Casemiro voire Isco si Zidane laisse Bale, qui revient de blessure, sur le banc. Sergi Roberto glisserait alors au milieu de terrain et Jordi Alba serait remplaçant.

Par ailleurs qui accompagnera Messi et Luis Suarez devant? Alcacer, qui a été bon dans le rôle du troisième homme face à la Real Sociedad, devrait être reconduit. A moins que, toujours selon Sport, Luis Enrique ne fasse monter Iniesta d’un cran pour mettre André Gomes au milieu

Le Real « pas favori »

Côté Madrid Zidane a tout fait hier pour laisser le costume de favori au vestiaire. « C’est un match, que nous devons jouer, où il faudra se battre, travailler… Nous ne sommes pas favoris » a dit le Français en conférence de presse. Le Real est sur une série de 55 matchs consécutifs où il marque au moins un but (source: Mundo Deportivo). Le Barça devra donc en mettre au moins deux si les Merengues portent ce chiffre à 56.

Le défi est donc grand pour les Blaugranas qui devront par ailleurs se battre contre la malédiction de la Sant Jordi. Fête des amoureux en Catalogne chaque 23 avril, la Sant Jordi est le jour où les hommes offrent une rose à leurs bien aimées, qui en retour leur remettent un livre. Dans une ambiance joyeuse les Barcelonais sont dehors tandis que les auteurs signent leurs ouvrages partout en ville et souvent en plein air. Une journée qui malheureusement n’a pas l’habitude de bien finir pour le Barça quand il joue. Ces 15 dernières années, les blaugranas ont joué 6 fois un 23 avril. 3 fois ils ont gagné, mais face à des équipes  Gijon, Osasuna et Zaragoza. Mais quand c’est pas Gijon ou Vaïladolid, le Barça sombre. Un nul contre Manchester United 0-0 en 2008 et deux lourdes défaites à Munich 4-0 en 2014 et à domicile 0-2 face au Real en Ligue des Champions en 2002. Avec un but de… Zinédine Zidane.

Les compos Real-Barça

Real Madrid: Keylor – Carvajal, Ramos, Nacho, Marcelo – Casemiro, Modric, Kroos – Bale, Benzema, Cristiano.

Barça: Ter Stegen – Sergi Roberto, Piqué, Umtiti, Jordi Alba – Busquets, Rakitic, Iniesta – Alcacer, Suarez, Messi

Abonnez-vous au Blog du Barça!

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez-nous sur facebook et twitter.

Photo: Twitter @fcbarcelona_fra

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire!
Merci d'entrer votre prénom