Le Barça B retrouve le droit chemin

1
3233

Avec Gerard Lopez à sa tête, le Barça B recrutait n’importe comment et cela se ressentait dans les résultats sportifs. Aujourd’hui, Garcia Pimenta a remis de l’ordre et l’équipe a de nouveau les idées claires.

L’embarcation navigue à vue. Avec Gerard Lopez à la barre, son avenir semble promis à un iceberg, comme dans un scénario de James Cameron. Pourtant, il y a un an, le FC Barcelone B montait en Segunda A – aujourd’hui LaLiga 123, l’équivalent de la Domino’s Ligue 2 en France. Mais il est immédiatement redescendu en Segunda B, malgré le plus gros budget du championnat. Pire, le recrutement orchestré par le club a été désastreux et incompréhensible. 34 joueurs ont été achetés eu deux ans et demi : 8 en 2015-2016, 10 en 2016-2017 et 16 en 2017-2018. Aujourd’hui, 20 ne sont plus au club. Parmi ces recrues déjà parties, Gonçalves, Bassey ou Konyk n’ont jamais porté la tunique azulgrana. L’échec de l’ère Gerard Lopez est aussi du au fait que la troisième division est plus physique, donc pas forcément adapté pour des jeunes de 18, 19 ou 20 ans. Pas l’idéal pour les former. C’est pour cela que l’objectif du club a longtemps été de garder son équipe réserve au deuxième échelon national, mais aussi afin de la maintenir à haut niveau et lui permettre d’attirer plus facilement les talents. Le tout en respectant la norme FIFA qui interdit de recruter des non-européens de moins de 18 ans et des européens de moins de 16 ans.

LIRE AUSSI : 2nda A ou 2nda B, bonnet blanc et blanc bonnet pour le Barça B

« Segunda A ou Segunda B ne change rien »

L’année dernière, Ernesto Valverde tentait tout de même de calmer le jeu en conférence de presse sur cette descente. « Je vais peut-être dire un truc qui va vous faire bondir, mais pour moi, que le Barça B soit en Segunda A ou Segunda B ne change rien. L’important, c’est d’avoir des joueurs talentueux en son sein », expliquait celui qui a lancé 24 jeunes en six saisons à l’Athletic Bilbao alors que son équipe B était en Segunda B (sauf 2016-2017 où elle était en A). Xavier Vilajoana, membre du board responsable du football amateur au Barça, détaillait le même point de vue en juin dernier pour Barça Inside : « Il n’y a aucune différence (entre la Segunda A et la Segunda B) au niveau de la formation. Le joueur peut encore progresser parce que la méthodologie et la manière de jouer restent les mêmes quelque soit l’adversaire. Mais c’est vrai que le joueur sera plus motivé pour jouer en deuxième division qu’en troisième. » C’est pourquoi José Arnaiz, venu de Valladolid pour évoluer en Segunda A – et pas en B – , a préféré partir cet été. L’attaquant acheté 3,4 M€ en 2017 a été vendu à Leganés pour 5 M€. Tu parles d’une plus-value !

LIRE AUSSI : EXCLU / Xavier Vilajoana : « J’aimerais que 12 à 15 joueurs du Barça soient issus de la Masia »

La formation reprend ses droits

Désormais, c’est Garcia Pimenta qui est en place et l’horizon de l’équipe B s’éclaircit nettement. L’ancien joueur du Barça formé à La Masia a décidé de construire son effectif avec les vainqueurs de la dernière Youth League. Il sont 17 sur 23. Plus question de dépenser à foison pour, au final, ne former personne. Cet été, seul Moussa Wagué a été recruté. Et encore, le latéral droit ne devrait pas faire long feu dans le Mini Estadi puisque, si le Barça a dépensé 5 M€ pour lui, c’est en vue de l’intégrer peu à peu l’équipe première. Cela permettrait à Semedo de passer numéro un à tribord et donc à Sergi Roberto de retrouver le poste qui est le sien au milieu de terrain. Le Sénégalais sera suivi par Carlés Alena, Riqui Puig et Joan Miranda, trois cadors de la réserve, sensés incarner le futur de l’équipe première. Cela va permettre à de nouveaux talents de sortir leur museau lors de la nouvelle saison qui commence ce soir (19h30 CET) à Alcoyano. Grâce à eux, à Pimenta et à ce retour aux origines, le Barça B est sur le droit chemin. Celui qui mène au Camp Nou.

Pour rester au courant de toute l’actualité du Barça B, suivez le compte francophone @BarcelonaBfr sur Twitter.

 

Photo : Joan Valls / NurPhoto

Abonnez-vous c'est gratuit!

1 COMMENTAIRE

  1. En tout cas il faut sortir des bons pour remplacer les cadres vieillissants et arrêter de dépenser des sommes pour des bons à rien. Les joueurs du Barça qu’il soit A ou B ont besoin des entraîneurs qualifiés et là les dirigeants doivent le savoir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire!
Merci d'entrer votre prénom