Le Barça parie sur le digital pour augmenter ses revenus

0
639
Le Barça parie sur le digital pour continuer à se développer économiquement
Photo by PAU BARRENA / AFP

Le club catalan lancera dès cette année des contenus payants en ligne pour continuer à faire croître son budget pour anticiper un possible ralentissement de croissance de ses sources actuelles de chiffre d’affaires.

Quand Josep Maria Bartomeu annonça lors d’un meeting électoral en juin 2015 qu’il souhaitait voir le Barça atteindre le milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2021, stupeur et sourires ont apparu dans la salle. Le F.C. Barcelone facture alors moitié moins, et cela ressemble plus à une promesse de campagne qu’à une réalité envisageable. Quatre ans plus tard, le directeur général Oscar Grau a présenté aujourd’hui un budget de 1 milliard 47 millions pour cette saison. Sauf événement improbable – comme une élimination en 1/8ème de finale de LDC ou des mauvaises ventes au prochain mercato, Bartomeu et son comité directeur vont tenir leur pari avec un an d’avance. Bingo.

Le Barça anticipe un ralentissement des sources de revenus historiques

Et maintenant, quel est le prochain objectif? Le Barça peut-il à nouveau doubler son chiffres d’affaires dans les 5 prochaines années? Au Club, on ne montre pas aussi catégorique. Le chiffres d’affaires des socios stagne d’année en année à 60 millions d’euros puisque les prix des abonnements sont congelés. Les droits télé et les partenaires commerciaux, qui représentent 62,5% du budget 2019-2020 (655 millions), arrivent à maturité. Tous comme les revenus dérivés du stade (158 millions) et les ventes de joueurs (124 millions), aujourd’hui totalement intégrées au chiffres d’affaires prévisionnels d’une saison.

https://twitter.com/fcbarcelona_fra/status/1174670159740645376

Le Digital, la nouvelle source de croissance

« Nous devons profiter de nos 200 millions de fans partout dans le monde pour continuer de croître de manière durable » confie une source en interne. Numéro un des clubs de sport en comptant les interactions cumulées sur Facebook, Twitter et Instagram – 1 milliard 86 millions la saison écoulée, le Barça va lancer cette saison des contenus payants en espérant faire dépenser plus à ses fans qu’ils soient à Montréal, Casablanca ou Papeete. La création cette saison des Barça Studios à Cornella, dans la banlieue de Barcelone, va en ce sens. Le Club catalan gère à présent sa production depuis le 1er juillet après l’avoir sous-traité de nombreuses années à Mediapro puis à Movistar.

Abonnez-vous c'est gratuit!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire!
Merci d'entrer votre prénom