Le Camp Nou ne leur en n’a pas voulu

5
2129
Le Camp Nou n'en a pas voulu au Barça après la défaite à Rome.

Le Camp Nou, bien vide, n’en a pas voulu à son Barça. Il l’ a encouragé sans relâche contre Valence, malgré la déroute à Rome (2-1 score final).

Le Camp Nou a répondu présent cet après-midi lors de la victoire contre Valence (2-1). Les supporters ont encouragé le Barça dès le début du match malgré la défaite à Rome. Le seul hic c’est que le stade semblait à moitié vide car nombre des 69.442 aficionados présents s’étaient réfugiés sous les toits pour se protéger de la pluie.

Le Camp Nou derrière le Barça

Une des inconnues du match entre le Barça et Valence était de savoir comment le public du Camp Nou réagirait après la déroute de son équipe. Le moins qu’on puisse dire, c’est que les supporters n’ont pas été vindicatifs. Bien au contraire. Aucune banderole pour exprimer le malaise ambiant, pas de sifflet à l’équipe et à son entraineur, ni au président.

L’Espai Animacio a joué comme d’habitude son rôle de 12ème homme dès le début du match, animant le reste du public dans un stade bien humide. La pluie, qui s’était arrêtée juste avant le match, avait découragé 10 à 15.000 socios à se déplacer jusqu’au Camp Nou. Bonne nouvelle pour eux, le stade devrait être entièrement couvert en 2023 après que le F.C. Barcelone a obtenu le feu vert de la Mairie pour la rénovation du Camp Nou.

La pluie abondante samedi sur Barcelone a découragé de nombreux supporters de venir au Camp Nou (photo: Olivier Goldstein)

L’attitude des joueurs a aidé

Les joueurs ont également contribué à se mettre le public dans la poche. Pressants en début de match, le Barça a marqué au quart d’heure de jeu par Suarez sur une passe laser de Coutinho entre deux défenseurs. Organisés en 4-4-2 avec Paulinho à la place de Rakitic, les Blaugranas ont ensuite joué au petit trot, et parfois trop. Heureusement pour eux ni Guedes ni Rodrigo n’ont pu convertir leurs occasions en but (3 chacun dans les 45 premières minutes).

A 2-0 tout le monde s’est libéré

Le but d’Umtiti, juste après une erreur qui a failli coûter l’égalisation, a libéré tout le monde. Le Barça joue plus vite et le public donne davantage de voix. Notamment pour demander à Iniesta de rester, lui qui dispute très certainement l’un de ses 4 derniers matchs au Camp Nou avant de partir pour la Chine. Il a poussé des ooooooh et des aaaaaaaahhhhh sur les reprises acrobatiques de Messi et de Don Andrés. Chanté une nouvelle Marseillaise à l’entrée de Dembélé. Commencé à fêter l’arrêt de Ter Stegen sur le pénalty de Parejo, qui a finalement terminé. Et célébré le nouveau record de son équipe de 39 matchs sans défaite en Liga dont 32 cette saison – seule la Real Sociedad a fait aussi bien en 79/80. Les Blaugranas, qui pour une fois ont remercié leurs supporters depuis le centre du terrain après le coup de sifflet final, ne sont plus qu’à 7 points du titre.

Abonnez-vous c'est gratuit!

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Photo: AFP PHOTO / LLUIS GENE

5 Commentaires

  1. Merci au public qui a montré son soutien inconditionnel aux joeurs du barça qui semblent tjrs sous le choc d’une défaite qu’ils auraient pu éviter sous différentes conditions. Il reste à signaler que nous n’avons jamais vu le barça en perte de forme comme aujourd’hui, Busquets, Jodi Alba, Suarez à peine ils complètent une passe, la condition physique de l’ensemble de l’effectif est défaillante, d’autant plus que la plupart de nos joueurs souffrent d’une saturation excessive vu le nombre de matchs joués sans répit. A qui la faute? La réponse est laissée à M, OLIVIER pour son prochain constat. Au fait, je me joint à ceux qui ont déclaré que la défaite devant la Roma devrait être une bonne nouvelle pour la bonne continuation du BARÇA avec l’actuel effectif. L’avenir nous le dira, souhaitons bonne chance à notre équipe et prions pour la Direction sous Bartomeu, de prendre conscience de leurs responsabilités envers le barça et son publique. VISCA BARCA

  2. Bravo au public? Certainement pas , je n’attends rien des socios,conditionnés par les journaux barcelonais qui ont reconduit Bartomeu,alors qu’il y avait beaucoup à dire sur sa gestion (abandon de la masia,politique galactique, transferts style Douglas ou Paulhino bien douteux)
    À Barcelone on se satisfait de glaner des ligas et des cdr alors qu’en Europe dès que le niveau s’eleve on passe à la trappe
    De plus le public est constitué aussi de touristes

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire!
Merci d'entrer votre prénom