Mercato : Griezmann se fait désirer

2
2664

L’avion de l’équipe de France décolle aujourd’hui à 14h45 direction la Russie. Antoine Griezmann disposait d’une dernière occasion de livrer son choix en terres françaises. Que nenni, il faudra encore patienter.

Chacun des mots d’Antoine Griezmann est analysé avec attention. Depuis que l’international tricolore a annoncé qu’il révélera cette semaine sa décision quant à son avenir, tout le monde est suspendu à ses lèvres. Hier soir, au Groupama Stadium de Lyon, après le dernier match de préparation de l’équipe de France face aux Etats-Unis (1-1), le joueur de l’Atlético Madrid est passé en zone mixte. Il s’est arrêté devant les micros tendus. Rien à se mettre sous la dent concernant son avenir. Au cours de cette même soirée, c’est devant la caméra de TF1 qu’il s’est assis. L’interview a été diffusée ce matin dans l’émission Téléfoot.

« Ils disaient que je partais, là ils disent que je reste, ils ne savent pas non plus »

Après avoir donné son avis sur Paul Pogba et Olivier Giroud, « Grizi » n’y a pas échappé. Le journaliste lui a demandé s’il avait pris sa décision. « Quel enfoiré avec tes question, a sourit le Français. Ça commence samedi, donc ça va être cette semaine. » Mais il aurait été naïf de penser pouvoir botter en touche si facilement. Le journaliste a voulu s’assurer que nous seront bien tenus au courant avant le début de la coupe du monde. Réponse de l’intéressé : « Normalement oui, j’espère, c’est mon souhait. » Et une dernière tentative de TF1 pour la route : « Les médias espagnols annoncent que vous allez rester à Madrid… » Griezmann le coupe : « Ouais, il y a un mois, ils disaient que je partais, là ils disent que je reste, ils ne savent pas non plus. » Au moins un point commun entre les transpyrénéens et nous, donc.

« Oui, il va rester en Espagne »

On aurait pu penser que celui qui a joué les 70 premières minutes allait lever le voile avant que l’avion des Bleus ne décolle pour la Russie. Mais non. Le mystère reste intacte pour quelques jours encore. Quoique, quelques informations ont tout de même fuité de la bouche de Didier Deschamps et Kylian Mbappé, présents sur le plateau de l’émission. Ce diable de Christian Jean-Pierre a demandé au sélectionneur s’il savait quelque chose. « Oui, il va rester en Espagne », a répondu DD du tac au tac, provoquant un éclat de rire sur la plateau. Voilà qui coupe court aux rumeurs qui ont récemment resurgit de nulle part pour envoyer Griezmann à Manchester United. Même question pour le gamin de Bondy, buteur la veille. « Il sera dans l’avion demain », s’est-il amusé. C’est toujours ça de pris.

Photo : PHOTO / GERARD JULIEN

Abonnez-vous c'est gratuit!

2 Commentaires

  1. C’est clair que s’il devait venir il l’aurait dit soit lors de cet émission au plus tard. c’est clair que c’est un grand joueur qui nous aurait fait beaucoup de bien à court et à moyen terme mais bon il faut passer à autre chose c’est un mal pour un bien. à mon avis on doit (d’abord libérer Segura puis) rapatrier Thiago Alcantara mettre Digne dans la transaction et au même moment on fait monter Marc Cucurella comme doublure de Alba ainsi on pourra faire jouer Coutinho comme attaquant. moi j’ai toujours trouvé qu’il était plus un attaquant qu’un milieu. et il faudra aussi qu’on fasse venir Arthur mélo dès cet été.

  2. J’ai peur que Valverde nous abonne une nouvelle fois au 1/4 de la champions league si Griezmann ne vient pas pas car il n’est pas si bourré de techniques que l’on pensait. Valverde veut profiter de gagner quelques titres sur le dos des joueurs sans même avoir de la stratège or si ce n’est pas le ça il aurait bien structuré Coutinho et Dembouz pour créer son XI titulaire puis créé un XI B en faisant monter certains du Barça B pour les faire jouer la Copa et quelques matchs de la Liga tout en soulageant les titulaires. Les joueurs du Barça sont tous titulaires en leur équipe nationale et il leur sera difficile de bien jouer toute la saison force de fatigue donc c’est à lui de trouver la bonne formule pour ne pas de nouveau nous décevoir. Messi veut remporter la champions et non regarder à la TV alors la balle est dans le camp de ce Valverde, il doit se creuser les méninges. Il doit faire profiter au club la récompense qu’offre l’UEFA au vainqueur chaque année au lieu de se contenter de Liga et Copa qui ne valent rien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire!
Merci d'entrer votre prénom