OPINION: Je me fiche de la victoire du Real Madrid.

7
9
Je me fiche de la victoire du Real Madrid.
Uefa Champions League Final Juventus v Real Madrid Miralem Pjanic of Juventus and Casemiro of Real Madrid at National Stadium in Cardiff, Wales on June 3, 2017. (Photo by Matteo Ciambelli/NurPhoto)

Je me fiche de la victoire du Real Madrid samedi soir à Cardiff. Explications.

Je me fiche de la victoire du Real Madrid samedi dernier en Ligue des Champions. Vraiment. Pour autant je ne la dénigre pas. Bien au contraire. Félicitations à l’équipe de Zidane pour cette Duodecima qui ne doit rien à personne. Marquer 4 buts en finale contre une équipe qui n’en avait pris que 3 en 12 matchs montre combien les Merengues ont été supérieurs.

Cependant, à l’aune d’évaluer la saison du Barça, je me fiche pas mal de savoir que c’est l’éternel rival qui a gagné la Ligue des Champions.

Je me fiche de la victoire du Real Madrid

MSN dépendance, pas de fond de jeu, une Masia absente en équipe première… il n’a pas fallu attendre samedi 3 juin 22h30 que Ramos lève la coupe aux grandes oreilles pour faire le bilan de l’année 2016-2017 du F.C. Barcelone.

La saison du Barça avait déjà bien mal commencé quand la direction sportive décida de ne pas remplacer Alves par un latéral de métier, préférant faire confiance à Sergi Roberto et Aleix Vidal pour être le partenaire de Messi sur le côté. Elle a ensuite continué avec une équipe qui a joué sur courant alternatif, s’en remettant au génie du Petito qui a peut-être fait la meilleure saison de sa brillante carrière. Puis elle a pris le bouillon à Paris (4-0), à Turin (3-0), à Vigo (3-0 au bout de 35 minutes), à la Real Sociedad (nul miraculeux 1-1)… bref une série de matchs qu’on avait pas vu depuis de nombreuses années à Can Barça.

Retour aux sources

Enfin la Masia n’a pas joué le rôle d’ascenseur social qu’il est censé remplir au F.C. Barcelone. Palencia a systématiquement été écarté alors qu’Aleix Vidal était blessé, tandis qu’aux dernières nouvelles Mboula, une des perles du centre de formation, a plus de chance de quitter le Club que de rester. Le Barça B, obnubilé par la montée en deuxième division, préfère ne pas faire jouer ce jeune de 18 ans qui risque d’aller s’épanouir à Monaco pour 3 millions d’euros. Autant de situations qui n’ont donc rien à voir avec le résultat de samedi soir.

C’est pourquoi depuis je ne partage pas les réactions de l’entourage du Club azulgrana – la presse catalane principalement – qui dévalue la saison du Barça une fois la Duodecima partie pour Madrid. Tout comme je n’aurais pas été opportuniste en cas de défaite de l’équipe de Zidane en écrivant que, finalement, le Barça n’avait fini sa saison qu’à 3 points des Merengues et qu’il avait été éliminé par le futur champion. Non. A la direction sportive du F.C. Barcelone ne pas se laisser emporter par la pression ambiante. Et de revenir aux sources – formation, jeu collectif – pour le club catalan retrouve le haut de l’affiche.

Abonnez-vous c'est gratuit!

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez-nous sur facebook et twitter!

Photo by Matteo Ciambelli/NurPhoto

 

7 Commentaires

  1. Je suis absolument d’accord avec cet article.La victoire ou la défaite du Real Madrid ne change en rien la dévaluation des principes du Barça opérée par Luis Enrique.La Masia a toujours regorgé d’énormes talents et a produit des joueurs à l’équipe première qui sont devenu des stars plus tard.Ce jeu collectif est carrément différent des idéaux du club avec cette verticalité amenée par Luis Enrique qui n’a pas vraiment tenu le coup.Ne blâmons pas Sergi Roberto car il a aidé à un poste que Enrique a refusé de combler.N’en parlons pas alors du mercato au milieu de terrain désastreux.Je suis pour et d’avis qu’avec cet entraîneur nous fassions rayonner les purs produits du centre de formation au détriment de joueurs achetés qui n’ont pas l’ADN du club en eux.

  2. Bonjour, je partage votre point de vue sur les erreurs des dirigeants du Barça. Un mercato d’été 2016 catastrophique. Des ventes de jeunes joueurs plutôt que de les intégrer à l’équipe (Bartra, Munir etc.). J’y ajoute une très mauvaise gestion de l’effectif par Luis Enrique qui n’a jamais laisser souffler la MSN, notamment Neymar qui a été en dessous de son niveau. Alcacer ou Arda Turan auraient dû plus jouer. Mais quel drôle de titre ! Pourquoi titrer sur le Real quand on ne parle que du Barça. Ce titre laisse penser que vous dénigrez le résultat du Real alors que le propos porte sur « nos » erreurs.

  3.  » S’en remettant au génie du Petito qui a peut-être fait la meilleure saison de sa brillante carrière. »

    C’est sérieux cette phrase? En la voyant j’ai faillis cracher mon café, alors que celui-ci était déjà arrivé à l’estomac.

    Cela fait des années que Messi n’a plus un niveau décent pour le club, depuis janvier 2012, il s’amuse à déambuler sur les terrains, incapable de faire ses anciens slaloms ou bien même, de descendre défendre comme il le faisait si bien avec Guardiola. Son talent innée reste foncièrement le même, même si celui-ci commence fortement à se ressentir également, mais au niveau du rendement, il n’est plus que l’ombre de lui-même.

    On prétend qu’il est incapable de jouer sur le flanc parce qu’il ne sait plus courir comme avant, mais on le fait jouer en tant que faux  » 9″, poussant même Suarez à jouer sur le flanc droit, alors que l’attaquant en pointe est possiblement le poste qui pousse le plus le joueur à courir pour arriver au ballon qu’on lui offre, et dans le cas du système Enrique, le Barcelone prostitue son jeu de balle pour courir en contre-attaque tel le Madrid de Mourinho, ce qui fait que Messi court plus qu’à l’époque de Guardiola par exemple. Ceci est incompréhensible.

    Au niveau financier, on lui offre toujours plus d’hausses de salaire avec de nombreux nouveaux contrats à la clef, mais celui-ci n’en est pas digne. Au jour d’aujourd’hui, celui-ci est incapable d’offrir le niveau de celui qui fut jadis le leader  » sportif » , il a actuellement le niveau pour aller en Chine où d’ailleurs on paye mieux qu’au Barcelone, ou bien même en MLS soccer pour ensuite pouvoir aller plus facilement dans son club argentin de cœur: Newell’s Old Boys.

    • Analyse sévère. Messi est coupable d’être passé à travers contre la Juve. Mais sur la saison, 37 buts en 38 matchs de liga (meilleur buteur de très loin), 11 buts en LDC, tout çà en jouant meneur de jeu.

  4. Très bon article.
    J’espère que les dirigeants du barça nous lisent aussi car ils doivent tenir compte de toutes nos remarques. Le fait que Valverde soit un grand ami à Pep Guardiola, il pourra s’appuyer sur cette amitié pour quelques conseils. Pour moi, le problème du Barça est au niveau de la gestion des ressources humaines, notamment les joueurs.
    Le Réal n’a pas de monstres et c’est le même effectif qui a déjoué avec Benitez, vous voyez. Zidane a redonner confiance à tout le monde et le résultat est là. Zidane a imité Pep Guardiola, dans la gestion des hommes et cela demande du calme, du charisme et surtout de l’humilité.
    Libérer Alves était une erreur grave et on a payé cash. Ils n’ont qu’ a soigné cela et faire confiance à la masia je sais que l’aura du Barça est toujours là.
    L’analyse sur Messi est sévère mais je respecte l’opinion. Je dois quand même avoué que Messi se retient un peu trop ces dernières années, il fait moins d’efforts; et cela est la faute à l’entraineur, Enrique ne contenait pas Messi, j’espère que Valverde saura le faire. Messi est humble, il suffit de jouer franc jeu avec lui, pour le bien de l’équipe, il le fera.
    Merci!!!

  5. Très bon article moi je conteste très fortement l’analyse de cet dernier sur Messi je vous le dis Messi est de loin avec umtiti les seules a avoir donner satisfaction cette saison ose p dire que Messi n’a pas été au niveau c’est vraiment pathétique quand tu vois notre suarez qui n’arrive même pas a faire un contrôle digne d’un 9au barça c’est vraiment grave suarez et neymar non pas été au niveau cette saison j’espère avec Valverde le barça va revenir au ressource il faut juste qu’on retrouve un bon équilibre au milieu et pour moi au lieu de claquer de l’argent sur bellerien je préfère qu’on mise sur pallencia pour l’exposé de latéral et claquer tous se qu’on a comme argent pour le mercato sur verrati je vous assure que c’est le seul actuellement qui pourra redonner vie à un secteur ou avais plus à envier n’importe quel équipe aujourd’hui le réal à copier se qu’on faisait au paravant avec un milieu toni et modric c’est leur force ça il faut qu’on mettre tou se qu’on a sûr verrati c’est tous

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire!
Merci d'entrer votre prénom