Séville-Barça: les notes.

0
17
Séville - Barça: les notes.
Barcelona's Uruguayan forward Luis alberto Suarez celebrates after scoring during the first leg of the Spanish Supercup football match between Sevilla FC and FC Barcelona at the Ramon Sanchez Pizjuan stadium in Sevilla on August 14, 2016. / AFP / JORGE GUERRERO (Photo credit should read JORGE GUERRERO/AFP/Getty Images)

Le Barça a gagné 2-0 à Séville en Supercoupe d’Espagne aller. Voici les notes.

Le Barça a gagné 2-0 à Séville en Supercoupe d’Espagne aller sur des buts de Suarez et Munir. Les Catalans ont fait un grand pas pour remporter les seul titre qui manque à Luis Enrique. Le match retour aura lieu mercredi à 23h.

Séville-Barça: les notes.

Bravo (7): Sûr. Le Chilien n’a pas tremblé dans les cages. Mains fermes, réflexe sur le seul tir de Séville à la 75ème minute, les cages semblent se rétrécirent avec lui. Sûr qu’il veut vraiment partir à City?

Sergi Roberto (6): Appliqué. Préféré à Aleix Vidal, il a peiné en première mi-temps avant de se lâcher en deuxième. On l’a même vu aux avant-postes à la 63ème faisant un une-deux avec Messi avant de tirer sur le gardien de Séville.

Piqué (6): Attentif. On ne l’a pas vu mais on n’a pas vu non plus les attaquants de Séville. Piquenbauer doit y être pour quelque chose.

Mascherano (8): Impérial. El Jefecito a coupé toutes les trajectoires dans la surface de réparation. Si le Barça n’a pas encaissé de but pour la première fois de la saison, l’Argentin y est pour beaucoup.

Mathieu touché.

Mathieu (n.n): Malheureux. Préféré à Digne au poste de latéral gauche, le Français est sorti sur blessure à la 26ème minute. Il avait bien tenu son côté gauche jusque là, se permettant même une montée.

Busquets (6): Gestionnaire. Pas le meilleur match du poulpe de Badia mais toujours indispensable. A percé deux fois la défense de Séville en première mi-temps grâce à ses passes longues à ras terre.

Iniesta (n.n): Touché. Don Andrés a montré que sa qualité est toujours là les rares fois où Séville lui a laissé du champ libre. Victime d’un coup au genou en disputant un ballon à , le capitaine du Barça est sorti à la 34ème minute.

Rakitic (6): Batailleur. Le Croate s’est beaucoup battu au milieu du terrain, faisant le travail de l’ombre qui aide l’équipe.

Arda (5): Unique. Nouvelle opportunité pour le Turc aux avant-postes, porté disparu lors des 45 premières minutes. Sa magnifique passe décisive de la poitrine pour Luis Suarez sur l’ouverture du score sauve son match. Le déclic pour lui?

Messi (6): Humain. L’Argentin est redescendu sur terre après son exhibition de mercredi. Il a quand même eu le temps de distiller une merveille de passe décisive à Munir sur le 0-2.

Luis Suarez, le meilleur.

Luis Suarez (8): Poison. L’Uruguayen a ouvert le score sur sa troisième action et a enfin marqué en Supercoupe d’Espagne. Et plus que son but, c’est son harcèlement incessant de la défense sévillane qui a une fois de plus aidé l’équipe. Ce malgré les 34 degrés au coup d’envoi à Séville.

Digne, de nouveau très bon.

Denis Suarez (6): Passeur. Le nouveau 6 du Barça a rappelé Xavi sur certaines passes, notamment sur le but de Luis Suarez. Il s’est beaucoup battu. A baissé de pied après le but.

Munir (n.n.): Revendicatif. 15 minutes sur le terrain à la place d’Arda Turan et un but. Des actions défensives et des gestes techniques de classe. Difficile de faire mieux pour convaincre le Club qu’il peut être cet attaquant que tout le monde cherche.

Digne (7): Energique. Entré à la place de Mathieu, le Français a confirmé sa bonne prestation de mercredi dernier. Engagement défensif, disponibilité offensive, le néo-Barcelonais est la bonne surprise du début de saison.

Abonnez-vous au Blog du Barça!

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez-nous sur facebook, twitter, et désormais youtube!

 Photo: JORGE GUERRERO/AFP/Getty Images

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire!
Merci d'entrer votre prénom