Trois chaises pour dix au milieu du terrain

4
3327

L’effectif du FC Barcelone compte 10 joueurs au milieu du terrain. C’est beaucoup trop pour un secteur où les trois titulaires ne tournent que rarement.

Ernesto Valverde, l’entraîneur blaugrana, avait été clair avant que le mercato ne commence : il voulait un groupe de 20 à 22 joueurs. Le but était d’avoir un effectif court et intense en qualité afin de pouvoir permettre à des jeunes comme Riqui Puig ou Juan Mranda de quitter de temps en temps le Mini Estadi pour goutter au Camp Nou. Ce n’était pas gagné d’avance étant donnée les dix joueurs indésirables à mettre à la porte, mais l’objectif est quasiment atteint. Le technicien dispose aujourd’hui de 23 joueurs. Son vestiaire a gagné en qualité avec les recrues Arthur, Malcom, Arturo Vidal et Clément Lenglet, et ceux dont il ne voulait plus ont déguerpi. Seuls Sergi Samper et Rafinha n’ont pas réussi à être vendus. Ça tombe mal, c’est à leur poste que le Barça voit les joueurs s’entasser.

Samper et Rafinha en trop

À eux deux, il faut donc ajouter Sergio Busquets, Ivan Rakitic, Philippe Coutinho, Arthur, Arturo Vidal, Sergi Roberto, Denis Suarez et Carles Aleñá. Huit et deux qui font 10. 10 joueurs s’empilent dans l’entre-jeu. Problème : le football se joue à 11 contre 11 et le Barça ne réserve que trois petites places à ses milieux titulaires. Il y a donc le trio type BusquetsRakiticCoutinho et les recrues que sont Arthur et Vidal, pouvant entrer dans la rotation. Sergi Roberto sera le moins frustré car il aura du temps de jeu au poste de latéral droit, mais les cinq autres se nourriront des miettes. Carles Aleñá, lui, aura plus temps de jeu en 2019 puisqu’il restera avec l’équipe B jusque là.Dans les dernières heures du mercato, Rafinha, fort de belles prestations en pré-saison, était à deux doigts de s’envoler direction le Bétis Séville. « Nous avions un accord avec le Barça pour lui et le joueur faisait pression pour venir chez nous, expliquait alors le président verdiblanco Angelo Haro à la chaîne TV de son club. Le problème, c’est qu’il ne voulait pas accepter un contrat à long terme avec nous. Nous avions un accord avec le Barça, mais pas avec le joueur. » Concernant Samper, déjà que peu de propositions lui parvenaient lorsqu’il était en forme, alors une fois qu’il s’est (encore) blessé le 22 août dernier, il était certain qu’il resterait au club. Toutefois, Gerard Romero, journaliste pour la RAC1, assure qu’il devrait partir en prêt ou en transfert direct en janvier prochain.

Un contraste avec l’attaque

Cet embouteillage est d’autant plus problématique que Valverde n’est pas du style à faire beaucoup tourner son effectif. Lors des trois premières journées de Liga contre Alavés (3-0), Valladolid (0-1) et Huesca (8-2), il a aligné exactement le même XI. Seule exception, Nélson Semedo a eu le droit de jouer les 45 premières minutes de la saison. Pourtant, contre le promu Huesca, le coach aurait pu en profiter pour faire souffler un ou deux joueurs. De plus, l’empilement des hommes dans ce secteur contraste fortement avec le manque de solutions derrière Luis Suarez. « El Pistolero », son manque d’efficacité et ses kilos en trop sont déjà pointés du doigt en ce début de saison. Sa seule réelle alternative se nomme Munir. Le gaucher avait cartonné l’année dernière à Alavés, mais sera-t-il capable de rééditer la performance en ne sortant du banc que de temps en temps ? Rien de moins sûr. En toute cas, il n’a pas rassuré sur ce point lors des minutes qui lui ont été données en ce début de saison.

Les titulaires : Busquets, Rakitic, Coutinho
Les premiers remplaçants : Arturo Vidal, Arthur
Devra se battre : Denis
Sont sur le départ : Samper, Rafinha
En B jusqu’à janvier : Carles Aleñá
Latéral droit dans un premier temps : Sergi Roberto

Photo : LLUIS GENE / AFP

Abonnez-vous c'est gratuit!

4 Commentaires

  1. Je ne comprends objectivement pas la soudaine hype autour de Munir. S’il y avait une réelle alternative à El Pistolero la saison dernière, elle se nommait plutôt Paco Alcacer en qui j’ai beaucoup plus confiance qu’à ce flop de La Masia qu’est l’attaquant hispano-marocain qui souffre de véritables lacunes dans sa qualité technique et dans sa compréhension du jeu collectif, deux atouts pourtant essentiels pour qu’un joueur réussisse à long terme au Barça.

    Au milieu de terrain, l’effectif à disposition de Valverde est très fourni qualitativement et quantitativement néanmoins il nous faudrait un relayeur créatif supplémentaire capable de décharger Messi de ses tâches créatives bien que Coutinho le fasse très bien depuis son arrivée. De plus, la seule doublure crédible à Busquets se nomme Sergi Samper, un joueur de qualité et qui sait se montrer performant quand on fait appel à lui, néanmoins ses blessures à répétition ne plaident pas pour lui. Surtout que Valverde semble revenir à un système de jeu traditionnel, en 4-3-3 avec un 6 devant la charnière centrale, donc à un moment donné de la saison la question se posera. Rakitic peut remplir ce rôle de temps en temps bien qu’il soit beaucoup plus à l’aise en tant qu’accompagnateur de Busquets.

  2. ForçaBarça, Je partage le même avis que toi sur munir. Je ne comprends vraiment pas pourquoi on a laissé alcacer qui se blesse peu et fait toujours le travail qu’il faut quand il est la. Je ne voies vraiment pas munir garder l’attaque de notre équipe en cas de blessure ou autre problemes de suarez. Mais on attend de voir ce qui se passera en Janvier dans ce secteur de jeu.
    Conernant les milieux de terrain, valverde doit de temps en temps essayer rakitic ou vidal au poste de 6 car moi je voies mal busquet faire toute la saison avec un bon rendement. Il n’est plus aussi jeune qu’avant, donc il faut savoir le faire souffler. Au final selon moi, si l’effectif est bien tourné il n’y aura pas de problème. On a les hommes nécessaires.

  3. Melons, nous sommes d’accord sur le cas Munir et sur le poste de 6. Néanmoins le turn-over ne semble pas être une des vertues premières de Valverde malgré l’effectif pléthorique de cette saison, pourtant il va bien falloir qu’il fasse reposer les joueurs cadres de cette équipe comme Busquets ou Suarez.

    Les solutions de qualité potentielles comme alternatives à Busquets à ce poste de milieu défensif sont Rakitic, Arthur, Vidal et Sergi Samper. Au coach de faire les bons choix pour que tout le monde arrive en forme dans le money time de fin de saison !

  4. ForçaBarça tu a bien raison. Le coach vraiment a du mal tourner l’effectif surtout quand il s’agit de sortir suarez ( ce que j’ai jamais vu), busquet quand ca va pas et piqué aussi. J’espère qu’il prendra en compte ce côté des choses car il ne doit plus se louper cette saision.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire!
Merci d'entrer votre prénom