Un Mondial sauce catalane entre Cruyff et Guardiola

3
843
Un mondial sauce catalane entre Cruyff et Guardiola

Demie-finalistes du Mondial, la Belgique et l’Angleterre doivent une partie de leur succès à l’influence de la Catalogne et au Barça. Déjà adversaires lors des phases de poule, elles pourraient se retrouver en finale dimanche.

Qu’ont en commun la Belgique, qui va affronter la France en demie-finale du Mondial mardi, et l’Angleterre, adversaire de la Croatie mercredi? Hormis le fait de sortir du groupe G, remporté par les Diables, les deux sélections partagent une certaine influence catalane dans leur jeu. Notamment celle du Barça.

Robert Martinez influencé par Cruyff

Chez les adversaires des Bleus, c’est le plus anglais des Catalans qui dirige la sélection nationale. Robert Martinez est originaire de Balaguer, un village de 16.000 habitants situé à 25 kilomètres au nord de Lleida et à 150 kilomètres à l’ouest de Barcelone. A 44 ans, il a passé quasiment la moitié de sa vie au Royaume Uni depuis son départ en 1995 pour Wigan. Le sélectionneur des Diables a cependant toujours eu les idées très claires depuis qu’il entraine en 2007. Son maître s’appelle Johan Cruyff, même s’il ne le crie pas sur tous les toits. Jordi, le fils, a même déclaré qu’ « il reconnait ouvertement qu’il est influencé par lui, mais avec moi il ne s’en est jamais vanté. Cela en dit beaucoup sur son humilité » (source: EFE). Les deux hommes sont d’ailleurs très proches.

Titi Henry et les 3 Lions guidés par Guardiola

Thierry Henry, l’adjoint de Martinez en charge des attaquantsest lui influencé par Guardiola: « j’ai appris une nouvelle fois à jouer au football, à 30 ans, malgré tout ce que j’avais fait avant, à Arsenal, à Monaco et même un peu à la Juve ou même sur la scène internationale » , a déclaré le vainqueur du Triplé en 2009 sur Sky Sport. De Pep, il dit aussi qu' »il est parfois trop intelligent. Il peut changer parfois de tactique 5 fois en une mi-temps. »

L’Angleterre, possible adversaire de la Belgique en finale, est également aussi influencée par Pep. Selon Paul Scholes sur BeIN Sports, « Guardiola a une véritable influence sur notre équipe. En particulier dans la manière de jouer pour nos 3 défenseurs centraux et notre gardien. » Stones, entrainé par le Catalan à Man City, avait d’ailleurs révélé en début de Mondial que le coach des Citizens se tenait à la disposition des 3 Lions si besoin.

On peut enfin noter l’influence de Pochettino, légende de l’Espanyol et qui entraine Tottenham. 5 de ses footballeurs défendent les couleurs de l’Angleterre, dont Dele Alli et Kane, et 3 celles de la Belgique. Barcelone sera donc bien présent en ces demie-finales, même si ses principaux joueurs ne sont plus au Mondial.

Photo: AFP PHOTO / Luis Acosta /

 

Abonnez-vous c'est gratuit!

3 Commentaires

  1. Franchement, je suis un supporter du Barça, mais il ne faudrait pas trop en rajouter sur l’influence qu’a le Barça sur la Belgique et l’Angleterre ! Est-ce que, honnêtement, lorsque vous voyez jouer ces deux équipes vous avez l’impression de voir évoluer le Barça ? Vous en faites trop là ! Sachons rester modestes, surtout après l’élimination de la Roja dont le jeu s’apparante plus à celui du Barça qu’ celui, de l’Angleterre et la Belgique. La transitivité à des limites, ça n’est pas parce que Mr A aime Mr B qui, lui même, aime Mr C que Mr A aime Mr C !!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire!
Merci d'entrer votre prénom