Une reprise qui n’en est pas une

3
2572

Le FC Barcelone entame sa pré-saison aujourd’hui. Seulement, parmi les 14 joueurs présents pour cette reprise, Valverde n’est certain d’en garder que trois.

C’est souvent ainsi les années de coupe du monde au Barça. Le début de saison reprend toujours un peu plus tard pour les titulaires. Cette année, ne déroge pas à la règle. Rakitic, Vermaelen, Dembélé et Umtiti sont encore en course pour soulever le trophée ultime. Les éliminés ter Stegen, Coutinho, Messi, Mina, Suarez, Alba, Piqué et Busquets sont encore en vacances. Iniesta et Paulinho, eux, ne sont de toute façon plus de l’aventure, (re)partis en Asie, et Deulofeu reste définitivement à Watford.

Ils vont rester

Eux, Valverde est sûr de pouvoir compter dessus lorsque le top départ de la saison sera lancé. Nelson Semedo et Sergi Roberto, « El Txingurri » pourrait bien cesser de les mettre en opposition. Il est fort probable que le héros de la remontada retrouve son poste de prédilection au milieu du terrain et que le portugais soit aligné sur le flanc droit de la défense. À noter que, dans tous les cas, Roberto verra la finale de Supercoupe d’Espagne contre le FC Séville (le 12 août) depuis la tribune. Il purgera son dernier match de suspension suite à son carton rouge obtenu contre le Real Madrid. Adrián Ortolá, le troisième gardien derrière ter Stegen et Cillessen, a la confiance du technicien et ne devrait pas bouger. Mieux, il pourrait bénéficier d’une promotion si le néerlandais venait à être vendu.

Ils devraient rester

Ils ont souvent failli glisser vers la porte de sortie. Aujourd’hui, ce ne sont pas (ou plus) les hommes dont Ernesto Valverde souhaite se débarrasser en priorité. Beaucoup de clubs sont intéressés par Paco Alcacer mais le Barça ne semble pas souhaiter lâcher celui qui accepte son rôle de doublure sans broncher. De plus, Valence vient de recruter Gameiro. L’ancien club d’Alcacer faisait partie des prétendants. Un cran en dessous, il y a Denis Suarez. Celui-ci ne veut pas quitter Barcelone et les départs probables de Gomes et Rafinha (voir plus bas) lui laisseront de la place. Enfin, Digne a longtemps hésité entre son temps de jeu et le Barça. Son agent, Mikkel Beck, a décidé de clarifier la situation au cours d’un interview accordée à Get Football News France : « Le club est très heureux de Lucas. Ce n’est pas une situation où le club dit qu’il doit partir ou où nous disons que nous devons partir. Le club et le joueur s’apprécient énormément. » Carles Aleñá entre aussi dans les plans du coach mais son rôle aujourd’hui est un peu particulier puisqu’il se remet doucement de sa blessure à la cuisse. Il est sensé entré dans la rotation pour la saison à venir mais encore faudra-t-il revenir à 100%.

Ils devraient partir

C’est là que les choses se gâtent. Huit joueurs ont un panneau « A VENDRE » postiché sur le front. Valverde compte moins sur eux pour faire entrer la balle dans les filets que de l’argent dans les comptes du club. Le premier nom, écrit tout en haut de la liste et souligné et rouge, est celui d’André Gomes. Le Portugais n’a jamais réussi à mettre un pied devant l’autre au Camp Nou. Un départ serait autant profitable pour lui que pour le club. Unai Emery en aurait fait sa priorité pour Arsenal et la Lazio, Monaco, Valencia ainsi qu’une tripotée de clubs anglais sont également sur le coup. Pour Rafinha, l’avenir semble s’écrire en bleu et noir. Et en italien. Depuis son prêt à l’Inter Milan, le joueur est en négociation pour y rester définitivement. Sergi Samper, lui, ne restera pas dans le club où il était l’année passée. Les deux derniers où il a été prêté sont descendus en deuxième division. Vous avez dit chat noir ? Que ce soit une question de poisse ou non, Valverde n’a pas l’air convaincu par ses performances. En attaque, Munir ne se fait pas d’illusions. Si le Barça décide de garder Alcacer, c’est qu’il ne compte pas sur lui. Sa bonne saison à Alavés lui permettra peut-être de passer un palier, mais hors Catalogne.

Tout comme Lucas Digne, Jasper Cillessen ne peut espérer mieux qu’un rôle de doublure. Sauf que lui veut partir. Le Barça en demande 30 M€ et il y a du monde qui frappe au carreau (Liverpool, Atlético, Naples Roma entre autres). En défense central, Marlon Santos a été rappelé de son prêt à l’OGC Nice. Non pas pour le garder, puisque’Umtiti, Piqué, Mina et Vermaelen sont encore là, sans parler de Clément Lenglet qui serait en chemin. West Ham et Southampton sont prêts à offrir entre 12 et 15 M€. Chez les latéraux, ils sont deux en partance. Aleix Vidal, a été baladé à de nombreux postes (latéral droit, ailier, milieu), sans réussir à s’imposer. Il dispose d’une réelle valeur marchande et le FC Nantes serait sur le coup. Un autre point commun avec Douglas Pereira, aujourd’hui envoyé du coté de Sivasspor.

Au final, il parait surprenant de démarrer une pré-saison en ne comptant que sur trois des 14 joueurs présents. Pas impossible que l’ambiance soit particulière. Est-ce bien utile de commencer si tôt ?

Photo : AFP PHOTO / Josep LAGO

Abonnez-vous c'est gratuit!

3 Commentaires

  1. Merci M. Victor Massias pour cette mise au point à laquelle ne manquait que les joueurs de la Masia à promouvoir. Parlons de cette situation assez particulière au barca selon votre témoignage, mais qui n’existe pas ailleurs ou bu moins ne se répète pas aussi fréquemment que chez le barca! Alors ma préoccupation prend de plus en plus d’ampleur surtout que le barca est engagé pour la finale de la copa, la tournée Epoux usa et le Gamper match. Avec quel effectif alors le barca compte entamer la saison avec l’objectif de faire mieux que les saisons précédentes ???

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire!
Merci d'entrer votre prénom