Valverde montre les dents

10
3913

Pour la première fois de la saison 2018-2019, Ernesto Valverde s’est exprimé en conférence de presse. C’était dans la nuit de vendredi à samedi, à Los Angeles. L’entraîneur du Barça s’est montré plutôt incisif envers sa direction.

Ernesto Valverde a été amené à prendre la parole publiquement dans le cadre du match amical de l’International Champions Cup entre le FC Barcelone et Tottemham (2-2, 5 tab 3). Plusieurs signaux ont été envoyés aux dirigeants du club concernant les mouvements qu’il y a eu pendant le mercato. Et pas des positifs. Le principal concerne la nouvelle recrue, Malcom. « C’est un jeune joueur avec de la projection et le club a décidé de le recruter », a lâché le technicien azulgrana. Préciser calmement que ce n’est pas lui qui l’a voulu n’a rien d’anodin. Cela démontre que le Brésilien n’est pas son choix et qu’il l’a vu débarquer sans avoir été consulté. En réalité, Valverde espérait un autre Brésilien : Willian.

Comme Yerry Mina ?

Des mots qui font échos à ceux que le même entraîneur avait tenu à l’arrivée de Yerry Mina, en janvier dernier. Il avait précisé que le Colombien était une recrue du club. Aujourd’hui, il le place sur la liste des transferts. L’ancienne pépite des Girondins de Bordeaux aura donc jusqu’au retour de Dembélé pour en mettre plein la vue à Valverde parce que, de base, le coach ne compte pas sur lui. « S’il sera titulaire ou non, cela dépendra de son rendement », a ajouté le coach. Il semble aussi qu' »El Txingurri » ait été agacé de cela étant donné que ce n’est pas la première fois que des décisions sont prises sur son effectif sans lui en parler avant. Avant Malcom, c’était Paulinho. Que ce soient pour son arrivée ou son départ, tout s’est passé dans le dos de l’ancien entraîneur de l’Athletic Bilbao.

Dembélé numéro un

Ernesto Valverde s’est ensuite confié sur Ousmane Dembélé. Il a rappelé qu’il comptait sur lui en le qualifiant de « joueur extraordinaire avec beaucoup de qualités. » Des mots forts à l’égard du jeune prodige (21 ans) renforçant le fait que Malcom n’était pas désiré et que l’international tricolore n’avait pas à se faire de soucis pour son poste. C’est ce qu’a confirmé la suite de sa déclaration : « Nous espérons que ce sera une saison pendant laquelle Dembélé nous donnera beaucoup de choses. L’année dernière, il nous a apporté beaucoup malgré la malchance de sa blessure et cette année il doit apporter plus. » Le coach attend mieux de la part de son joueur et compte bien lui donner l’occasion d’élever son niveau de jeu.

L’ambiance n’était déjà pas au beau fixe entre l’entraîneur et sa direction. Il est certain que l’achat de Malcom n’arrange rien. Avant cela, Valverde avait soutenu Robert Fernandez pour qu’il soit maintenu comme directeur sportif. Au final, ce sont Eric Abidal et Ramon Planes qui ont pris sa place.

 

Photo : Xavier Bonilla / NurPhoto

Abonnez-vous c'est gratuit!

10 Commentaires

  1. il a des choix assez bizarres, en pensant plus à un rendement immédiat qu’à un recrutement d’avenir. Vouloir Willian plutôt que Malcolm ou Paulinho et Vermaelen plutôt que Marlon et Rafinha est démentiel. On a beaucoup critiqué la direction ces dernières années mais cette saison on a pas à se plaindre du mercato qu’ils ont fait. Reste plus qu’un top milieu et Valverde doit faire avec sans se chercher des excuses avant même l’entame de la saison.

    • Je vous appuie, votre constat est s que réaliste à la lumière des résultats inattendus du mercato la direction annonce des joueurs et. Finit par recruter d’autres et nous avons deja soulevé le mutisme de valverde. Il reste encore j’y ps pour qu’il se rattrape.

      • Il faut être réaliste vous savez, le Barça n’est pas un club comme les autres, il a un style (c’est même pour ça que nous aimons ce club) tout ça pour dire que c’est pas le coach qui impose les joueurs mais le style de jeu qui à travers la direction cherche les joueurs qui maintiennent l’équipe dans son style. En arrivant Valverde le savait alors il n’a pas à se plaindre.
        Aujourd’hui le Barça a un meilleur effectif que Liverpool mais eux sont arrivés en finale de la ligue des champions. S’il est pas capable qu’il dégage.

  2. Il n’a jamais eu d’influence sur les transferts,il ne pèse pas assez,même si son doublé avec un systeme inedit lui donne plus d’envergure.

    Dembele,coutinho,lenglet,Arthur, etc…

    C’est la direction qui choisit et lui travaille avec ce qu’on lui donne

  3. C’est ça le vrai problème du TXINGURRI: il ne veut que des résultats immédiats et se fout de l’avenir du club. Le marché du Barça, tel qu’il se fait actuellement, est merveilleux, on fait avec les joueurs disponibles sur le marché, le Barça n’ayant pas le monopole sur tous les bons joueurs. Quasiment tous les titulaires de la saison dernière sont là, à quelques exceptions près (Iniesta et le remplaçant Paulinho). Avec les arrivées d’Arthur (qui semble pouvoir remplacer valablement Iniesta), de Lenglet et de Malcom, Valverde dispose, selon moi, d’un effectif sans reproche. Si on lui trouve encore un autre milieu offensif, tant mieux.

    C’est le moment pour lui d’exploiter les jeunes de la B, qui sont d’ailleurs trop souvent mieux que des nouvelles recrues qu’on nous amène.

  4. Je me demande ce qu’il nous veut ce Valverde. S’il ne peut pas faire le poids ou nous faire éliminer encore en 1/4 de finale de LDC, qu’il démissionne pendant qu’il est temps. Je suis toujours à me poser des questions sur lui-même son recrutement, car il m’a l’air vraiment …

  5. Valverde commence a montrer ses limites. S’il n’a pas le niveau du barca, qu’il rentre a bilbao. Dembele que lui a achete a donne quoi au barca: elimination en 1/4 de final champions leagues. Ces nouvelles recrues sont bonnes, Mina aussi. Ils doit savoir les utiliser

    • Surtout le nouveau Malcom qui a montré du talent lors du match contre Tottenham. Il ne cessait de bouger et de circuler la balle sur les deux ailes avec une grande confiance chose que Dembele a raté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire!
Merci d'entrer votre prénom